Accueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

CASSIOPEÏA



(0 SUJETS ㅡ 0 MESSAGES)

il surplombe tout Cassiopeïa ☆ Quand on arrive sur Cassiopeïa, on ne peut pas le louper. Il est là, trône fièrement parmi la masse de constructions, à l'image de son propriétaire étincelant d'orgueil. Le palais du Roi est l'édifice le plus haut de la Capitale, ainsi que le centre des activités politiques, pour peu qu'il y en ait une quelconque. Car oui, sur Pulsar, on fait généralement ce qui nous plait. Il n'en fallait pas plus à Phoebus pour bâtir un extravagant château plus souvent rythmé par les fêtes et divers bals que par les congrès. Mais personne ne s'en plaignait vraiment, avant l'arrivée des humains. Qui a besoin d'ordre quand on peut s'amuser, sérieusement ?



(0 SUJETS ㅡ 0 MESSAGES)

le complexe sportif de pulsar ☆ Même si les Pulséens ont en général une réputation de flemmards, il arrive que certains, un peu soucieux d'eux même ou simplement inconscients, s'adonnent au sport. Le plus connu et pratiqué étant les courses de licorne, un Licornodrome a rapidement été construit au sein même de la capitale ; bien que de nombreuses courses se déroulent aujourd'hui sur la Route Arc-En-Ciel, le Licornodrome n'a pas perdu de son activité, s'étant ouvert à de nombreux autres sports comme le Frisbee en fleurs Élémentaires ou les courses en bulles. De nombreux Pulséens s'amusent alors à essayer tout le matériel mis à disposition, d'autres se contentant de venir regarder, comme la Reine Lady se plaisant à voir son peuple suer. Prêts à prendre soin de vous ?



(0 SUJETS ㅡ 0 MESSAGES)

les chambres sont lancées en orbite autour de cassiopeïa ☆ Malgré tout le plaisir que l'on prend à faire la fête sur Pulsar, il arrive que l'on ait envie de calme et de repos, tout en restant près de l'animation. Car oui, on dort aussi ici, parfois. Si vous rêvez de relaxation en admirant les magnifiques constructions de Cassiopeïa et de ses alentours, l'Hôtel Capsulaire pourra vous proposer une multitude de chambres parfaites pour vos rêves de détente. Ici, il suffit de louer la Capsule de votre choix, et c’est parti pour un petit tour aux limites de l'atmosphère Cassiopeïenne ! Décorées dans un style sobre et épuré, les chambres seront parfaites pour tout ceux souhaitant se revigorer avant de replonger dans le rythme de vie effréné de la Capitale.



(0 SUJETS ㅡ 0 MESSAGES)

transports, informations et foule à foison ☆ Fourmillant de monde à la manière des rues de Cassiopeïa, la Gare Spatiale ne désemplit jamais. On y trouve tout le nécessaire pour mener à bien tout voyage à travers Pulsar : des Guides sur les humeurs changeantes de la Route Arc-En-Ciel, des manuels et divers éleveurs de Licorne à disposition pour tout changement de sabot, de nombreux mécaniciens prêts à bidouiller vos fusées avant d'aller voir un verre à la station Service-Écurie ... Ici, on ne s'ennuie jamais, et les annonces tonitruantes à travers les haut-parleurs ne feront que vous le rappeler. On y trouve aussi diverses indications sur la météo qu'il fera prochainement, et divers centres d’accueils pour les touristes un peu perdus sur Cassiopeïa. Mais il faudrait déjà s'y retrouver dans cette gare bien à l'image de tout Pulsar : Bien anarchique.



(0 SUJETS ㅡ 0 MESSAGES)

mémorial à krelne ••• on peut y revivre de vieilles réminiscences ☆ Depuis l'apparition du Trou Noir, beaucoup d'angoisses envahirent les ruelles pourtant animées de Cassiopeïa ; lorsque la première victime, Krelne, fut à déplorer, elles prirent la forme d'un mémorial aux ternes couleurs de la mort, décorant les vaines prières des Pulséens d'un silence stérile. Avec la volonté d'honorer la bravoure du Buffalo Grin comme il se devait, Phoebus fit « bâtir » cette place d'un gris discret, reposant silencieusement au cœur du tintamarre incessant de la capitale, qui même sous la menace du Trou Noir ne savait taire ses espoirs. Les Pulséens se mirent alors à venir se recueillir sur cette triste oeuvre d'art que l'on ne tarda pas à appeler le Caillou ; car mis à part les quelques sculptures ornant les pierres de leurs formes abstraites, le mémorial était désespérément vide - vide comme votre tête quand vous posez le regard sur l'infini de ce gris sonne si creux à vos oreilles qui se faufile en vous comme le mutisme du vent qui ici ne souffle plus ; et puis c'est le vide des yeux de la statue de Krelne qui trône au centre de la place qui semble vous fixer sans vous lâcher, qui s’immisce dans votre tête et soudainement, prend la forme d'un être qui vous avez sûrement déjà vu, il y a très longtemps. Ici, ce n'est plus le Trou Noir sous vos pieds - mais dans votre tête.



(0 SUJETS ㅡ 0 MESSAGES)

on peut y engager une correspondance littéraire ☆ C’est une simple petite Boite aux Lettres, jolie discrète, elle se fondrait presque dans la masse. On la remarque à peine et pourtant elle est toujours là, à son poste, flottant tranquillement à travers les rues de Cassiopeïa, récoltant les précieux écrits de tous les Pulséens. Une fois sa besogne terminée, elle s'arrête, obéissante, en l'attente de gentils facteur pour la vider de son contenu. Puis elle reprendra son travail, toujours aussi régulière ; on pourrait presque apercevoir un petit sourire à son orifice. Ici, vous pouvez sans problème poster vos lettres pour vos amis chers : elles arriveront à destination sans le moindre soucis, tant que les facteurs imitent la régularité leur gentille petite Boite Voyageuse.



(0 SUJETS ㅡ 0 MESSAGES)

la pesanteur y est très basse ☆ Ce gigantesque Tube a été construit depuis quelque temps déjà, reliant la première partie de Cassiopeïa, très petite et noyée sous les bâtiments, à un gigantesque caillou inexploré, permettant ainsi son expansion. Ce long canal est donc totalement creux, permettant l'accès à la seconde partie de Cassiopeïa à la suite d'une interminable chute libre. Pour éviter les pertes malencontreuses, la pesanteur y a été fortement amoindrie : il n'est alors pas rare de voir des Pulséens flotter tranquillement dans le Tube, admirant le paysage, à la limite de faire du sur place. Car si vous voulez vous amuser un peu, le Tube est aussi très attractif : totalement transparent, on y voit parfaitement l'espace. Les nombreuses bâtisses construites sur la paroi sont accessibles par de petites plateformes sur lesquelles on peut se poser sans soucis, menant à diverses habitations ou même des magasins. Mais la plupart du temps, les Pulséens préfèrent s'adonner à de longs sauts, histoire de se gorger de sensations fortes, pour retomber tranquillement sur la Croûte.



(0 SUJETS ㅡ 0 MESSAGES)

c’est un gigantesque caillou encore partiellement inexploré ☆ Personne ne sait vraiment d'où vient la Croûte. Même son nom, donné en référence à sa surface rugueuse et jonchée de cratères, ne lui donne pas la moindre identité. Il y a quelque temps, il passait sans cesse près de la Capitale, risquant de l’annihiler d'un simple impact. Profitant de la proximité, Phoebus a jugé bon d'étendre Cassiopeïa sur cette pierre sans vie ... Du moins, c'est ce que l'on suppose. Car lorsque l'on dépasse l'urbanisation agglutinée à la sortie du Tube, on se retrouve face à un gigantesque terrain vague sec et chaotique, affreusement plat et d'un gris terne. Le silence pesant, presque sourd, règne en maître. Personne ne sait vraiment ce qu'il s'y cache, car on juge l’intérêt d'explorer ce vaste désert froid et stérile très réduit ... Et surtout, car on s'y perd très facilement. Méfiez-vous, vous n'aurez aucun repère ici.

Poster un nouveau sujet
Note: ••• GUIDE DU PETIT AVENTURIER PULSÉEN ㅡ cassiopeïa
Légendes de Pulsar ; 253 vues ; 0 réponses
 
le Jeu 1 Aoû - 18:44
Légendes de Pulsar Voir le dernier message
Utilisateurs parcourant actuellement ce forum: Aucun
Modérateurs:Aucun
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-