Accueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet
  
Répondre au sujet
avatar
MESSAGES : 2
FICHE : OASIS IS COOL
PSEUDO : Octave
CRÉDITS : Epuisés


Bestial

Sujet: OASIS IS COOL   Lun 25 Aoû - 2:11

identité

Un petit n'œuf tout frais




••• Nom : //
••• Surnom(s) : Oasis
••• Racine : Bestiale
••• Branche : Papillanus kitschissus ephemérus pinkus scintillanus
••• Vieillesse : Avancée
••• Planète d'origine : Garayara

••• Pulséen, que penses-tu de ta chère galaxie ? Bah, je n'aurais pas le temps d'en faire le tour alors je dirais simplement que Garayara est tout ce qu'il me faut.
••• Et les autres habitants ? Comment les vois-tu ? Est-ce réellement l'harmonie entre vous ? L'harmonie je ne sais pas. Si certains ne m'ont pas appréciée, je n'en sais rien et je m'en fiche, ils ont tous été assez polis pour être hypocrites. C'est l'harmonie parfaite.
••• Pas trop difficile la vie sur Pulsar, dis moi ? Non, pas du tout. Un peu trop facile même, j'y ai pris goût. Aha.
••• Ton avis sur votre politique ? Tant que Pulsar vit et vit bien, c'est que la politique est suffisante.
••• Et les humains, ces drôles de créatures, comment les reçois-tu ? Méfiant ou accueillant ? Un avis quelconque sur eux ? Je suis née bien après qu'ils aient commencé à arriver, ils font partie de Pulsar au même titre que les autres racines à mes yeux.
••• Quel souhait fais-tu aux étoiles du ciel de ta Galaxie ? De donner des souvenirs de plaisir à ma puegen à défaut de lui transmettre de la connaissance. Comme ça fait sérieux tout ça...
••• Vas-tu briller, pulséen ? Oh la la, j'espère que c'est déjà fait.


personnalité

It just existed in your head The reflection used wasn't you


Ces poupettes ça tourne oh oui elles tournent que je me suis renseigné une fois mon oasis disparue dans le sable. Disparue, coulée, avalée comme tout ce qui fait vivre ici. Elles tournent comme les années, comme les étoiles, comme les jours de leurs petites vies, comme les moulins de mon coeur qu'il disait le grand là. Moi mon coeur il tournait vite quand je me souvenais mais là non c'est fini, je croyais qu'elle reviendrait moi que c'était des mots en l'air comme ils disent tous les gosses qu'ils reviennent toujours dans tes bras mais non. Mais non. C'est fini maintenant et que je continuais à croire qu'elle reviendrait qu'elle était déjà partie, disparue, avalée par le désert. Dans un autre oeuf tout rose sans doute maintenant et plus vraiment elle dedans. Ça doit leur faire tout drôle aux autres là dessous l'oeuf chewing-gum, ils doivent pas comprendre mais moi j'ai compris. Cette fille c'était pas vraiment une fille enfin si mais bon, mais aussi avec toutes ces ailes, je sais bien que c'était pas une fille comme les nôtres même si elle ressemblait je sais bien que c'est pas comme chez moi mais je veux dire, c'est pas juste un papillon, ou une fille-papillon, c'est plein d'autres filles-papillons.

J'vais vous dire, elle est déjà finie ma petite Oasis, elles vivent qu'une dizaine de jours c'est ce qu'ils ont dit, dix jours grand maximum, ça fait un mois que je l'ai trouvée peut-être plus oui je compte encore les jours moi je sais que c'est pas comme chez moi mais c'est comme ça je compte les jours. Dix jours donc, et dix jours pour quoi ? Pour finir en boule à la fin, ça doit ressembler à des gosses cachés sous leur couette un grand corps tout frêle sous toutes ces ailes mais c'est comme ça que ça finit, en boule et ça fait celle en chewing-gum et ça fait une autre poupette. Attention hein, on dirait que ce sont deux minettes différentes et ça l'est mais pas tout à fait. Quand elle parlait de la puegen c'est d'elle dont elle parlait, de celle qui viendrait après elle. Un genre de fille peut-être, c'est bizarre, c'est comme des animaux v'voyez ? Les animaux ils savent ce qu'ils doivent faire, ils savent les saumons qu'ils doivent remonter le courant et pourtant ils se le disent pas parce que ça parle pas les saumons hein, mais ils le savent et bah là c'est pareil, elles se souviennent. C'est fou quand on y pense, de disparaître et de laisser un bout de sa mémoire comme ça c'est comme être mort mais pas tout à fait. Ça m'fait chialer moi c't'histoire et voilà je chiale encore, non mais quels projets on peut avoir sur dix jours de vie, c'est pas des enfants avec des rêves ces filles là, elle souriait dis donc elle me souriait mais elle savait et elle a rien dit.

Allez savoir ce qu'il se passe dans sa tête, ce qu'il se passait dans sa tête, faire un cadeau à sa puegen c'était quoi hein ? De beaux souvenirs peut-être, sinon elle serait pas descendue mon beau papillon attiré par la musique comme par loupiote peut-être qu'elle savait pas ce que c'était, que celles avant elles avaient jamais eu de souvenirs avec la musique je sais pas. Je sais pas. Je sais pas je comprends cette vie, ces vies qu'ont ces choses ici je voudrais rentrer sur Terre, à la maison, je voudrais rentrer et que tout redevienne comme avant y'a pas idée de c'que ça peut me chambouler tout ça, même dans l'désert y'aura toujours queq'chose pour m'rappeler que c'est c'monde qu'est là derrière ma porte. Si ça s'trouve je croiserai sa puegen aussi, ou une autre de la fille de sa fille de sa fille si c'est possible, sans doute que je la reconnaîtrai ils disent qu'elles sont différentes mais qu'on les reconnait toujours. Peut-être qu'elle se souviendra de moi dis donc, peut-être que je serai un souvenir dans leurs jolies têtes de filles-papillons de dix jours le vieux Gréaux qu'a ouvert la trappe pour la musique. C't'un beau cadeau la musique je trouve, un beau cadeau pour sa fille moi aussi j'avais offert un saxo à mon fils quand j'étais papa faut que j'arrête de chialer, faut pas perdre d'eau dans le désert, le désert il avale tout.


J'ai rien à mettre ici.
J'ai rien à dire.
J'avais fait des croquis d'Oasis quand c'était Pinoche à cause de son nez parce que je trouvais rien nulle part qui corresponde. Peut-être que je les mettrais si je prends le temps de les scanner. Ou dans une galerie. Peut-être.


histoire

And wherever you are, land on another star



Y'avait une boule toute rose, un oeuf qui disent ou un cocon j'sais plus trop et puis là PAF ! V'là t'y pas qui s'transforme en nénette j'te jure. Une tite nénette toute fraîche moi j'dis dans fioutu désert ça fait du bien. Ma p'tite oasis que j'lui dis tiens et elle a trouvé ça joli. La p'tite oasis de Garayara, moi j'la trouve choupette avec ses ailes toutes emmêlées et ses ch'veux aussi, l'est toute colorée, on dirait un bouquet. Un grand bouquet d'cinq mètres ouais p'têtre mais bien fleuri que j'lui dit aussi et elle a souri. Elle a l'air paumé c'est mignon aussi, même si ça fait un peu plus personne et un peu moins fleur. Mais bon, elle est s'est envolée ma fleurette, elle a pas le temps qu'elle a dit, qu'il fallait vite un cadeau pour sa puegen et va t'en savoir ce que c'est une puegen hein, mais elle m'a fait un gros bisou sur la joue la mignonnette et elle a dit qu'elle s’appellerait Oasis juste pour moi. C'est pas un nom que j'lui ai dit moi Oasis, pas une nom pour une jolie fleur une flaque dans l'désert mais c'est pas grave qu'elle a dit, c'était joli et elle avait jamais vu d'oasis. J'me d'mande c'qu'elle a pu voir tiens, dans sa boule rose toute visqueuse y'avait pas de fenêtres mais elle vient de naître qu'elle a dit et elle doit donner des choses que je sais pas quoi parce qu'à part ses ailes elle a rien sur le dos poupinette. Elle me demande d'où j'viens et j'en pleure mais ça elle le voit pas parce que les larmes elles s'évaporent dans le désert tout s'évapore, c'est mon métier que je lui dit, le désert. Moi je cherche avec mon râteau, je cherche ce qu'il y a sous le sable les choses abandonnées, les choses oubliées, les choses perdues et les choses mortes. Parfois des pierres parfois des tissus des morceaux de métaux et des os aussi, surtout des os. C'est une vie dure qu'elle dit avec sa bouche douce et dure oui, je dis, dure mais c'est la vie. La survie après la Terre. J'aurais p'têtre du être poète j'me dis presque mais au marché des charlatans c'est pas la poésie qu'ils s'échangent oh ça non.

C'est qu'elle doit avoir soif la p'tite, ça fait pas trois coups de vent qu'elle est hors de sa jolie bulle mais c'est que ça cogne. Comme toujours que ça cogne, mais y'a pas toujours une jolie fleur prête à se dessécher dans l'sable. J'lui ai bien proposé d'l'eau mais elle a r'fusé, elle voulait juste savoir où s'mettre à l'ombre et j'lui ai dit à la petiote que y'a pas d'l'ombre ici pour sûr, faut aller au marché mais c'est loin et elle est pressée elle a l'air mais la pauvre qu'est-ce qu'elle est allée s'perdre ici avec sa maison rose, y'a rien ici, rien de rien. Enfin, y'a les égouts pas loin, mais moi j'm'approche pas de là bas qu'on dirait l'garage quand mon fiston essayait de devenir une rockstar. C'est impossible que je lui disait mais il m'écoutait pas et ici, ils en ont des fistons bornés mais le mien de fiston il était mignon et gentil avec les filles, elle peut être bien là bas. C'est de son âge, je crois, elle est poupette oh qu'elle est poupette. Un peu grande, un peu ailée, mais toute poupette poupée. Alors j'lui ai montré. Elle crevait à vue d'oeil la pauvre et jamais elle voulait boire quand je vous dis même extraterrestres ils sont bornés les gosses et puis on a ouvert la plaque tous les deux même si elle a un peu servi à rien qu'est ce qu'elle croyait faire avec ses bras tout maigres hein ? Elle m'a refait un bisou trop mignonne et elle m'a encore dit qu'elle s'appellerait Oasis en souvenir de moi et de toutes façons c'est pas la peine de pleurer je me suis dit parce que l'évaporation.

Elle elle s'est bien évaporée dis, comme un mirage une fumée un rêve dans le désert. Elle a disparu dans la bouche et c'est comme si elle avait jamais été là. Un mirage je dis, un mirage d'oasis toute peinturlurée de couleurs et bah fini. Elle m'a dit qu'elle reviendrait pas mais moi j'irai la chercher peut être non elle fait ce qu'elle veut. Mais qu'est-ce qu'elle va faire toute seule sans rien comme ça ? Elle ira pas bien loin si elle veut pas boire, et elle a rien à donner, rien à échanger, elle a rien et elle sait rien toute perdue apparue dans le désert comme une fleur dans son bourgeon de chewing-gum. J'allais aller la chercher c'était sûr mais quand ? Je ne sais pas je n'sais toujours pas c'est comme un mirage, les jours passent et je l'oublie à comme ils passent et le sable efface il efface ses couleurs ses lèvres douces son visage je me souviens juste qu'elle était poupinette la fleurette, sortie du sable juste pour moi et sitôt repartie comme ça cadeau de joliesse pour le vieux Gréaux. Je suis allé jusqu'à la plaque d’égout et je n'suis pas rentré pas osé pas le courage ça pulse là dessous ça vit c'est ce qu'il lui fallait je le sais je le sens. Alors hop, disparue et fermée pour de bon je n'irai pas, j'ai r'fermé la plaque encore et j'ai r'pris mon vieux râteau et j'ai r'commencé à ratisser l'désert. Y m'avaient dit que c'était pas vrai mais moi j'le savais que y'en avait des oasis sur Garayara.




pseudo

you better get real, real, real




••• âge : 19 ans
••• Sexe : Olà ! Gardez les mains bien en évidence D8
••• Avatar : ...
••• Et sinon, comment votre fusée s’est-elle posée sur Pulsar ? : Xanthe arrêtait pas de me baver que vous brilliez.
••• Des petites suggestions ou un truc à ajouter ? : Pas pour l'instant   
••• on a pas de question rigolote alors voilà un smiley I love you : Ouais ben, hein, hein !

Voir le profil de l'utilisateur

Sujet: Re: OASIS IS COOL   Lun 25 Aoû - 11:45
bienvenue sur pulsar Oasis !


doux jesus je ne
suis absolument pas deçue de ton histoire
{strike]AZY LA FAUSSE MODESTIE SUR LA CB HIER[/strike]
TU ROXES DU POULET; oasis m'a fait feels à mort (va poster ton caractere que je puisse te valider et te balancer mes bébés) #jtm
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 2
FICHE : OASIS IS COOL
PSEUDO : Octave
CRÉDITS : Epuisés


Bestial

Sujet: Re: OASIS IS COOL   Dim 21 Sep - 11:49
ET UN MOIS PLUS TARD D: Pardon pour ce monstrueux retard en plus c'était juste un caractère et il ressembla pas vraiment à un caractère mais je savais pas comme expliquer Q.Q
Valà, si c'est pas bon je corrige bien sûr maintenant je suis de retour, j'ai du temps et internet aussi (je crois)
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 73
FICHE : harcore really hardcore (really harcore)
PSEUDO : capitaine
CRÉDITS : cyanide sama ♥♥
ÂGE : 23


Bestial

Sujet: Re: OASIS IS COOL   Dim 21 Sep - 21:21
C'EST PAS GRAVE POUR LE RETARD oasis est juste damn j'adore son concept et euh j'ai beaucoup de feels pour Gréaux là du coup il est super cutie tu veux pas en faire un préde-/meurt
non mais pfff je j'aime vraiment oasis ok elle est trop cool VA FAIRE DES COOLS SOUVENIRS A TA PUEGEN
RIGHT NOW

oasis


tu es née sur pulsar ! maintenant que tu t'es présentée à lui, le roi te remet ton registre à étoiles et te souhaite une étincelante existence parmi les astres.
Bonne chance, et surtout, brille.

n'oublie pas de recenser ton avatar et de lister ta branche !



you're a calamity, you know that ?

Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Sujet: Re: OASIS IS COOL   

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PULSAR  :: COSMOLOGIE :: NOUVELLES NÉBULEUSES :: NAINES BLANCHES-