Accueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet
  
Répondre au sujet
avatar
MESSAGES : 319
PSEUDO : MARVELOUS LAZULI
CRÉDITS : sexy mirmir + awesome bro font des miracles
ÂGE : 22


Élémentaire

Sujet: ••• LA GALAXIE ㅡ another planet   Mar 23 Juil - 12:49


Pulsar est une Galaxie : Un monde entier s'ouvre donc à vous, avec porte sur l'espace et diverses planètes que vous pouvez visiter à loisir. Ici, nous allons détailler un peu quelques caractéristiques qu'il est toujours utile de connaître, ou au moins d'avoir lu quelque part ! Si vous avez la moindre question, n'oubliez pas la FAQ qui est là pour y répondre. ♥


Les planètes
Les planètes à Pulsar sont très nombreuses. Il en existe certaines qui ne sont même pas encore découvertes, d'autres très peuplées ou plutôt abandonnées, grandes, petites, carrées, rondes, plates … Elles ont chacune leurs caractéristiques spécifiques, qui seront détaillées dans les sujets adéquat dans chaque lieu.


Il existe 4 planètes mères, une pour chaque Racine. Les planète mères, ce sont simplement les résidus des 4 planètes initialement présentes sur Pulsar. Après l'explosion de l'étoile centrale, ces planètes ont été abîmées, c'est pour cela qu'il n'en reste aujourd'hui que des résidus, même s'ils sont assez conséquents. Les autres bouts expulsés, eux, ont évolué avec le temps et sont devenus les planètes que nous connaissons aujourd'hui.
Sur une planète mère, il y a surtout des habitants de la Racine correspondante, même si trouver d'autres races dessus n'est pas rare vu l'ouverture d'esprit qui règne sur Pulsar. Ceci s'explique par le fait qu'à l'origine, les planètes mères étaient les habitats des peuples Racine de base, qui ont donné naissance à tous les Pulséens d'une Racine. Mais attention, un Bestial ne sera pas forcé de vivre sur la planète mère Bestiale. En effet, lorsque les planètes mères ont explosé, des parties de la population de chacune d'entre elles ont migré, et ont évolué.

Les autres planètes sont comme expliqué plus haut des résidus des planètes mères, ayant évolué après la Grande Explosion. Elles ont un noyau, visible ou pas, qui varie beaucoup selon sa composition. Elles possèdent des caractéristiques propres, tout comme les planètes mères. Contrairement à celles-ci, elles ne sont pas majoritairement peuplées par une Racine en particulier, même si cela arrive parfois. En général, ces planètes sont un melting-pot de populations.
Comme les planètes du système solaire de la Terre, elles tournent sur elles-même et autour de l'étoile à neutron qui a explosé il y a de cela très longtemps. Leurs trajectoires sont cependant un peu anarchiques : rares sont celles qui forment des ellipses parfaites ! Il arrive parfois que deux planètes se percutent, par exemple. Leur taille est très variable : elles sont généralement beaucoup plus petites que la Terre, rendant leur traversée possible en quelques jours à pieds, voire même quelques heures. Rendez vous dans les Guides pour plus d'infos à ce sujet !


Les autres Astres

Pulsar possède un soleil un peu particulier. En effet, celui-ci est une étoile arrivée en fin de vie, qui après s'être effondrée sur elle même (cet événement est connu sous le nom de Grande Explosion) forma une étoile à neutron. La physique particulière de Pulsar permet néanmoins une vie autour de cet astre particulier sans problème, pour des raisons ignorées par les humains. Qui sait, peut-être que son rayonnement n'a après tout rien de nocif …
On suppose que ce sont ses rayonnements uniques qui sont à l'origine de l'ouverture des Portails.

Il existe aussi d'autres lieux de vie s'apparentant grandement à des planètes, mais n'en étant pas ou plus. Par exemple, le Merry Prankster est un bateau-planète, qui est sorti de sa trajectoire pour parcourir la Galaxie.
Beaucoup d'autres endroits existent, comme la ceinture d’astéroïdes, la Route arc-en-ciel, ou divers bâtiments flottant dans les airs, vous les découvrirez bien assez tôt !


L'espace
L'espace, c'est tout simplement tout ce qui reste. Le vide, noir, inconnu, qui porte les planètes et tout ce qui vit sur Pulsar. On pourrait le supposer nocif ou même mortel, mais il n'en est rien. Le vide intersidéral n'a d'ailleurs rien de dangereux en lui même. Tout le monde peut y respirer normalement, comme à l'air libre. Quelques dispositifs ont été mis en place par Phoebus dans ce but, mais on doit surtout cet exploit aux Élémentaires qui se chargent de synthétiser en continu toutes les molécules nécessaire à la respiration des différentes espèces, ainsi qu'aux Artificiels qui en fabriquent sur Cogstrom.
De nombreuses choses y flottent néanmoins, mais ça, c’est à vous de le découvrir …


Cours de Sciences et Vie Pulséenne
Comme vous l'avez remarqué, la physique est très particulière sur Pulsar. Cette physique propre se caractérise par les quelques spécificités que vous avez lus plus haut, mais aussi par d'autres petites choses qu'il peut être intéressant de savoir.


Il n'y a pas d'ondes électromagnétiques sur Pulsar. Elles sont stoppées par des interférences sûrement d'origine Artificielle.

Les arc-en-ciel sont pour la plupart solides, et il est possible d'y monter sans problème.

La gravité y est à peu près la même partout, et ce peu importe la taille ou les caractéristiques des planètes. Vous ne vous ferez donc pas broyer par l'attraction, n'ayez crainte !

Dans le même registre, lorsque vous posez le pied sur une planète votre corps y est « lié », et ce jusqu'à ce que votre pied touche une autre terre. Ceci évite les dérives dans l'espace lors d'un saut un peu trop haut … Vous n'aurez cependant pas de grandes difficultés à passer d'une planète à l'autre.

Les Élémentaires influent beaucoup sur la croissance des végétaux en général. La plupart du temps, des planètes où résident des membres de cette Racine seront plus luxuriantes.

Il existe énormément de matériaux naturellement fluorescent à Pulsar, la plupart n'étant absolument pas nocifs. La plupart.

La météo est un peu capricieuse. Les élémentaires et les aquatiques de la météo y jouent forcément un rôle clé mais en général, le climat change vite et on peut passer d'une pluie torrentielle à un grand soleil. Ceci est souvent dû à la petite taille des planètes. Cependant, certaines d'entre elles ont un climat fixe, comme les planètes mères Bestiales et Artificielles, respectivement très froides et très chaudes, les déserts, ou d'autres planètes à climats généralement très doux …

Malgré leur caractère un peu laxiste en général, les Pulséens sont très portés sur la propreté de leur espace. Attention donc à ne pas y jeter n'importe quoi !


dessin © léon
Voir le profil de l'utilisateur http://pulsar.forumactif.com

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PULSAR  :: PREMIÈRES ÉTOILES :: DÉCRETS INTERGALACTIQUES :: TRAITÉS D'ASTROPHYSIQUE-