Accueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet
  
Répondre au sujet
avatar
MESSAGES : 319
PSEUDO : MARVELOUS LAZULI
CRÉDITS : sexy mirmir + awesome bro font des miracles
ÂGE : 22


Élémentaire

Sujet: ••• HUMAINS [6/6]   Jeu 25 Juil - 19:35




prédéfinis humains



Les humains viennent de la planète terre. ils sont nouveaux sur pulsar et découvrent la galaxie. ils trouvent les pulséens étranges, amusants ou même parfois effrayants et tentent de s'habituer à cette nouvelle vie. ils essayent de s'intégrer, ou au contraire cherchent à imposer leur façon de vivre.

plus d'infos →
Voir le profil de l'utilisateur http://pulsar.forumactif.com
avatar
MESSAGES : 319
PSEUDO : MARVELOUS LAZULI
CRÉDITS : sexy mirmir + awesome bro font des miracles
ÂGE : 22


Élémentaire

Sujet: Re: ••• HUMAINS [6/6]   Jeu 25 Juil - 19:41

léa renault

ft. giggles ㅡ happy tree friends


••• humaine, sur Terre elle était française . Elle est arrivée par les PREMIERS PORTAILS  et est âgée de 12 ans •••

••• disponible •••


Elle est douce Léa, avec ses mains d'enfant et ses rires discrets. Elle est candide Léa quand elle ouvre la porte, prend votre main pour vous emmener dehors. Et pourtant elle est si triste Léa, dans le fond, dans cette bulle de cristal qu'elle s'est faite à l'acier forgé. Elle ne vous dira pas tout le mal qu'elle a subit Léa, parce qu'elle est comme ça. Parce qu'elle a vécu l'enfer et ne désire pas que vous la compreniez.
Alors Léa, du haut de ses douze ans, de ses mains frêles, elle écrit des histoires. De belles histoires, avec des monstres, avec des princesses et des grenouilles. Avec des changements des climats, des catastrophes et des mirages. Printemps, été, automne, hiver, tout le monde est sujet à ses histoires, et même si son jeune âge ne permet pas la distinction avec la réalité, elle est belle, Léa, dans sa vie de cocon.
On ne lui en veut pas trop, à Léa, de se perdre avec la réalité. On ne peut pas lui en vouloir de vouloir la lune et d’écrire que demain la terre sera faite de rose. Parce que c'est sa tête, Léa. C'est dans sa tête, c'est dans son air, dans ses veines, comme si l'imagination avait pris le dessus pour la sauver de sa pitoyable existence.
Pour fuir les hurlements, les coups, les bleus et les pieds de table. Pour fuir la chaleur de la douche, le froid d'un repas trop tardivement servi et l'insondable esprit des yeux de son père. Alors dans son rêve de papier, Léa s'est construit un paradis.
Alors un beau jour, elle est partie. Elle a fuit sa petite ville de France, là où l'air est pollué et où les gens sont méchants. Elle a fuit et au détour d'une ruelle, dans un recoin sombre, un portail s'est activé.

Léa, vous la connaissez parce qu'elle raconte ses histoires, ces princesses aux cheveux d'or et ces monstres aux grandes gueules. Elle a prit le monde pour sujet, et du au de ses douze ans, elle s'est fait un paradis de ses idées de papier.

+ elle se faisait battre par ses parents depuis sa plus petite enfance. elle n'en parle jamais.






léo
spéciale
Il n'y a pas de Léa sans Léo. C'est impossible. Léo est la personne la plus proche de Léa parce qu'ils se complètent totalement. Léo est le chevalier des contes de Léa, Léo est le monstre le plus obscure, la montagne la plus grande. Léo et Léa sont un tout parce qu'étant perdu dans leur propre monde, ils ont trouvé leur homologue dans l'autre..





flint
gentil pot de colle
Léa est toujours fourrée avec Flint. Quand elle n'est pas avec Léo, c'est avec son grand frere adoptif qu'elle va, jouant et s'amusant avec lui comme si le lien du sang n'était qu'un détail. Léa ne sait pas que Flint voit en elle sa défunte sœur, trop candide pour cela. Alors elle jouit d'un statut qui s'est installé un peu trop facilement, passant le plus clair de son temps avec ce garçon aux idées folles de conquérir le ciel.
Voir le profil de l'utilisateur http://pulsar.forumactif.com
avatar
MESSAGES : 319
PSEUDO : MARVELOUS LAZULI
CRÉDITS : sexy mirmir + awesome bro font des miracles
ÂGE : 22


Élémentaire

Sujet: Re: ••• HUMAINS [6/6]   Jeu 25 Juil - 19:41

amadeus walgenwitz

ft. colress ㅡ pokémon


••• humain, agé de 24 ans, ARRIVÉ PARMI LES PREMIERS HUMAINS SUR PULSAR. SUR TERRE, IL ÉTAIT POLONAIS•••

••• DISPONIBLE •••


Amadeus voudrait tout savoir de vous. Alors il vous transperce de son regard supérieur le sourire malicieux les yeux qui vagabonde encore en quête d’une connaissance envolée il n'a jamais assez Amadeus, jamais assez peu importe combien vous lui donnez.
Il impressionne un peu, les lunettes bien calées sur son nez droit, il gouverne il voit, voit tout ce qui est bon à prendre. Mais sur Terre, il n'y a plus rien. Plus rien qui sache satisfaire la soif intarissable d'Amadeus le prodige oublié.
Car ici ici personne ne fait attention à lui, du moins pas suffisamment à son goût. Son savoir est inutile à Amadeus on ne pense qu'a sauver sa peau à l'utiliser pour fuir fuir encore, pitoyables marionnettes que sont ces gens, ils ne savent rien oh ils ne savent rien. Amadeus lui, sait tout.
Du moins, c'est ce qu'il croyait.
Car Amadeus riait. Il riait de ces gens qui s'attardaient avec des sentiments inutiles, il riait de ces pauvres profanes aux ambitions vaines qui se ruaient dans l'espoir et les rêves il riait Amadeus. Manque de concret de vrai il sait Amadeus. Dans son cocon rassurant de savoir il se protégeait des dangers de la Terre dépérissant sous ses yeux, scientifique devant une expérience pratique il regardait ses cobayes périr un à un tandis que son sourire se redessinait
Il avait tant appris la Terre par cœur Amadeus, qu'il avait fini par en être lassé.
Alors tel un savant obsédé l'espace le hantait il avait vu Amadeus de son regard perçant, l'opportunité qui leur offrait la Galaxie. Il était monté dans la navette. Confiant. Et puis il y eu Pulsar.
Pulsar, Pulsar le défi, Pulsar l'incomprise le non-sens, Pulsar douce métaphore de la connaissance, juste ici et pourtant si lointaine. Mais le défi était relevé. Il allait à nouveau étudier.
Amadeus veut tout. Tout ce que Pulsar a à lui donner.
Peu importe le prix à payer.

+IL EST BIEN TROP ORGUEILLEUX POUR AVOUER QU'IL NE COMPREND ABSOLUMENT RIEN À LA PHYSIQUE DE PULSAR.
+ : DU À SON STATUT DE SCIENTIFIQUE RECONNU SUR TERRE, IL EST ARRIVÉ SUR PULSAR PAR NAVETTE ET NON PAR UN PORTAIL HASARDEUX SUR TERRE.






léo
pion
Léo n’est qu'un jouet. Stupide petit soldat habitué à être dirigé, qui n'écoute rien d'autre que les dires obsolètes d'illuminés gonflés d'un espoir vain. Oui, Léo pourrait être un véritable obstacle à la science, mais Amadeus est plus malin que ça. Car Léo est en vérité un atout, courageux et obéissant, qui croit qu'un jour le scientifique prodige dominerait Pulsar grâce à ses expériences. Et ce n’est pas cette vision des choses qui déplaira à Amadeus.





les pulséens
expériences
Chaque jour, Amadeus les observe. Tantôt sceptique, tantôt surpris par l'inventivité de ces créatures étranges, il ne se lasse pas d'apprendre tous les jours leur mode de vie et leur psychologie. Frustré par leur aisance à vivre sans le moindre souci dans un monde si peu logique, il cherche par tous les moyens à s'approprier leur savoir si éloigné de celui qu'il possède depuis des années.





merzhin
jalousie
Amadeus voue une haine sans égard à Merzhin. Merzhin, c'est un peu son équivalent sur Pulsar ; il connait bien trop de choses. Doué, connaissant sur le bout des doigts le fonctionnement de chaque mécanisme, prodige pulséen qu'Amadeus ne pourra jamais être. Mais ça, jamais Amadeus ne l'avouera. Enfermé dans son orgueil, il ne cherchera qu'à le dépasser, le descendant même sèchement, sans même essayer de partager ses connaissances et sa soif de savoir avec lui.

Voir le profil de l'utilisateur http://pulsar.forumactif.com
avatar
MESSAGES : 319
PSEUDO : MARVELOUS LAZULI
CRÉDITS : sexy mirmir + awesome bro font des miracles
ÂGE : 22


Élémentaire

Sujet: Re: ••• HUMAINS [6/6]   Jeu 25 Juil - 19:42

flint darell oak

ft. naruto uzumaki ㅡ naruto


••• racine , ÂGÉ DE 21 ANS ARRIVÉ IL Y A QUELQUES SEMAINES SUR PULSAR. SUR TERRE, IL ÉTAIT TEXAN. •••

••• libre •••


Il avait toujours rêvé de voler, Flint. Les yeux fermés il se voyait décoller, loin loin loin là où le ciel ne pleuvait pas sur les têtes, il rêvait d'un monde meilleur où la Liberté courait le long du corps où il pourrait enfin Flint devenir un grand homme. Au fond, au fond Flint était resté un grand gamin. L'aventure il la vivait dans les livres qu'il lisait maladroitement à Natalia, dans la chambre sombre où l'air semblait fuir les poumons. Il n'avait jamais été bon pour les choses un peu intelligentes, Flint. Pourtant, Natalia souriait toujours.
Il lui disait Flint, qu'un jour tous les deux ils s'envoleraient loin d'ici. Loin de l'air qui mord qui fait mal mal à Natalia, là où il fait beau pour toujours où l'on explore de nouveaux recoins tous les jours oh Natalia rêvait d'un jour parcourir le monde avec son frère.
Mais sur Terre les étoiles les rêves s'éteignaient et Natalia aussi.
Alors Flint lui caressait naïvement ses cheveux blonds, il riait un peu Flint il disait qu'il la porterait sur ses épaules et qu'ensemble ils trouveraient le Paradis. Jamais, jamais il n'a arrêté d'y croire une seconde. Car Flint était un explorateur né, cet aventurier un peu candide qui le sourire aux lèvres l'adrénaline les rêves sauverait le monde ou au moins – ou au moins Natalia.
Il était peut-être un peu bête au fond, ce n'était un secret pour personne. Mais Flint était ce genre de personne – il y croyait. Il croyait à ses rêves, il croyait à l'aventure et au Paradis.
Le Paradis où Natalia était finalement partie pour toujours.
Il avait continué de sourire Flint. Car il avait promis promis sans jamais mentir dans le doux regard de Natalia, qu'il découvrirait Flint les recoins les plus magiques que lui, lui,
il vivrait.

+ : IL VIVAIT SEUL AVEC SA PETITE SŒUR. ELLE ÉTAIT ATTEINTE DE LA MUCOVISCIDOSE ET EST DÉCÉDÉE SUITE AUX MAUVAISES CONDITIONS DANS LESQUELLES ILS VIVAIENT. FLINT CRÛT QUE LE PORTAIL DANS LEQUEL IL SAUTA ÉTAIT UN SIGNE DE NATALIA POUR L'INCITER À VIVRE APRÈS ELLE.






léa
petite soeur
Léa est une personne très chère à Flint. ils se sont rencontrés assez tôt, presque dès leur arrivée sur Pulsar. Sans vraiment s'en rendre compte, Flint associe Léa à sa défunte sœur Natalia; leur regard naïf, leur sourire, leur amour des jolies histoires, tout pousse Flint à s'attacher à elle. Rien ne pourra remplacer Natalia et Flint le sait bien; mais c’est plus fort que lui, il ne peut pas s'empêcher de vouloir emmener Léa loin, vivre de jolies aventures avec lui.





léo
Incompréhension
Flint ne peut pas s'empêcher d'avoir mal pour Léo; totalement enfermé dans ses convictions, il ne voit pas le monde fantastique qui s'offre à lui, la nouvelle vie qu'il pourrait commencer. Patient, il tente de lui ouvrir les yeux, lui montrer la beauté de Pulsar, mais léo ne veut rien savoir. Aveuglé par sa haine et ses regrets, Léo est aussi très jaloux de la complicité entre Flint et Léa, peut-être un peu trop possessif avec cette dernière ...





nacrin
bro
Nacrin est génial. Bien que Flint et lui soient au fond totalement opposés, l'un étant très -voire même trop- énergique et l'autre totalement mou, ils se complètent et s'entendent très bien. Comme s'ils se connaissaient depuis toujours, ils passent énormément de temps ensemble, à admirer la beauté des paysages. Mais Flint rêve de bien plus, et entraîne parfois Nacrin dans des aventures bien trop fatigantes pour lui ....
Voir le profil de l'utilisateur http://pulsar.forumactif.com
avatar
MESSAGES : 319
PSEUDO : MARVELOUS LAZULI
CRÉDITS : sexy mirmir + awesome bro font des miracles
ÂGE : 22


Élémentaire

Sujet: Re: ••• HUMAINS [6/6]   Jeu 25 Juil - 19:42

léo james duster

ft. hibari kyoya ㅡ katekyo hitman reborn!


••• humain ÂGÉ DE 20 ANS, ARRIVÉ IL Y A QUELQUES JOURS HUMAINS SUR PULSAR. SUR TERRE, IL ÉTAIT CALIFORNIEN.•••

••• disponible •••


Léo est une guerre.

Quand on le regarde, avec ses vingt ans et ses cheveux bruns, on doute. Léo est la guerre parce que dans ses veines coulent le sang des héros, basés sur les contes d'enfants, les récits d'histoire que son père a bien voulu lui réciter. De génération en génération, Léo est la guerre. Rebelle, il est né pour le combat, pour la haine et la gloire. Prêt pour la victoire, pour les blessures et la mort.
Surtout depuis la brèche. Surtout depuis que l'univers n'est plus le ciel bleu de la Californie mais ce capharnaüm de créature mythologiquement mauvaises. Parce qu'elle était belle la Californie, que les jours sous la pluie à lire des contes et ces romans de chevalerie lui emplissaient ses heures d'ennui. Parce que Léo n'était pas fait que de ça, de la guerre, mais du courage, de ces anciennes mythologies et de cet amour pour l'antiquité. Sur qu'il n'avait pas compris quand il était arrivé, quand on lui cassait son rêve pour le repeindre dans de nouvelles couleurs, des plus criardes.
Léo doit détruire, alors Léo est devenu une pierre dans l'engrenage de l’établissement des humains sur terre, parfaitement dressé, petit soldat de plastique aux rêves trop naïfs.

Pourquoi cette soudaine aide d'un univers quand on n'a pu sauver sa propre planète ?
Pourquoi cette joyeuse atmosphère dans ces sphères de cotons et ces chants enjoués ?
On ne la lui fera pas. Pas avec ce roi de pacotille, pas avec ce règne à la façade cachée de dictature, ces fêtes, cette ignoble inutilité qui ne résout rien, ce je-m'en-foutiste exacerbé dégueulasse. Sur qu'il y a une brèche dans le sourire du maître de la galaxie.
Alors il a décidé de monter un combat.

Il réunit les troupes, rassemblent les hommes, transvase les situations, informations, positions. Il faut tout faire péter, exploser ce gouvernement de soubrette et pitoyable bureaucrate. Il faut mener la guerre là où personne n'a jamais voulu la mener : dans le camp des sauveurs. Construire des plans, puiser des ressources, démonter des monuments est devenu son quotidien.

C'est devenu sa vision de contrôler les choses, de ne pas lâcher sa prise. Foutre le chaos, vivre le soulèvement, la reconquête du pouvoir. Qui ferai confiance à des aliens ? Fallait être malade pour donner des vies à des exterminateurs, les films de sciences fictions l'avaient parfaitement compris !

+  : IL VOULAIT S'ENGAGER DANS L'ARMÉE, GONFLÉ PAR L'ESPOIR VAIN DE SAUVER LA TERRE.
+ : IL EST TOMBÉ PAR ACCIDENT DANS UN PORTAIL, LAISSANT SON PÈRE DERRIÈRE LUI. CETTE FRUSTRATION EST CERTAINEMENT CE QUI LE POUSSE À HAÏR TANT PULSAR ET SA JOIE PERMANENTE.




Léa
protection
Léa est trop fragile. il le voit bien dans ses yeux brillants, elle espère trop Léa elle se ment elle est comme lui ; animée d'espoirs vains Léo ne se rend pas compte qu'il agit exactement comme elle, enfoncé dans ses convictions. La petite fille rêve trop et Léo s'est donné le rôle de la protéger, coûte que coûte. Car les contes de Léa sont les raisons de sa conviction : ce sont les histoires qui font croire à Léo si fort..





flint
idiot
Flint est trop naïf. Son sourire stupide et son attachement exaspérant à Pulsar le rendent insupportable pour Léo, qui l'esquive au maximum ; car Flint s’est mis dans la tête de lui faire aimer Pulsar et Léo n'a pas que ça à faire. Car ce n'est pas ce en quoi Léo croit, et il est inutile de remuer encore le couteau dans la plaie ; seulement, ça, Flint ne le comprend pas. De plus, sa proximité avec Léa le fait secrètement fulminer.





amadeus
espoir
Amadeus est quelqu'un de très intelligent. Même s'il s'en méfie, Léo ne peut pas s'empêcher d'éprouver du respect pour cet homme si impliqué. Léo espère si fort qu'Amadeus trouvera une solution pour faire de Pulsar la nouvelle Terre, celle dont on parlait tant dans les comptes de papa. Il se doute, au fond, qu'encore une fois on lui raconte des histoires qui ne sont pas faites pour la réalité. Mais Léo se tait, car c'est ce que l'on attend de lui : être fort.





lauri
fraternel
Lauri il l’énerve avec ses conseils totalement débiles. Lauri, il est décevant avec son je-m’en-foutisme face à l’invasion qu'on est en train de subir. Leo n’apprécie pas Lauri. Même si un lien fraternel s'est crée entre ces deux là, il ne peut concevoir qu'un talent comme celui de Lauri ne peut être mis en place dans sa future armée. Alors il lui grogne dessus, l’incendie d'insulte, profondément jaloux de lui dans le fond..
Voir le profil de l'utilisateur http://pulsar.forumactif.com
avatar
MESSAGES : 319
PSEUDO : MARVELOUS LAZULI
CRÉDITS : sexy mirmir + awesome bro font des miracles
ÂGE : 22


Élémentaire

Sujet: Re: ••• HUMAINS [6/6]   Jeu 25 Juil - 19:42

lauri svensson

ft. denji ㅡ pokémon


••• HUMAIN, ÂGÉ DE 21 ANS, ARRIVÉ IL Y A QUELQUES SEMAINES SUR PULSAR. SUR TERRE, IL ÉTAIT SUÉDOIS •••

••• disponible •••


Lauri ne semble jamais bien heureux. Bien loin d'être méchant, il semble cependant lointain. Il ne sourit que rarement et semble un peu perdu dans des pensées inatteignables , à moitié endormi, à moitié dans un rêve, car Lauri aimerait bien que tout ceci ne soit qu'un joli rêve né d'un horrible cauchemar. Et il aimerait bien s'en réveiller.

Lauri sur terre, c'était un petit orphelin, né dans un quartier pauvre d'il ne sait trop quel continent. Heureusement pour lui, il n'était pas seul. Il y avait Ellie. Ellie c'était son amie, c'était la seule qu'il avait. Ellie, elle avait des parents qui essayaient comme ils le pouvaient de s'occuper un peu du petit Lauri. C'était des gens extrêmement bons et généreux malgré leur grande pauvreté. Le père d'Ellie tenait une sorte de garage où il réparait pleins de choses, des voitures en passant par de vieilles télévisions. Lauri aimait l'aider et très vite il en apprit beaucoup sur la mécanique. Ainsi passa l'enfance de Lauri . Même s'il n'avait pas de foyer à lui, même s'il devait souvent dormir à la belle étoile, il pouvait compter sur Ellie et sa famille.

Et puis lorsque Lauri eut à peu près 17 ans et qu'il s'était maintenant fait une petite réputation en tant que mécano, des gens s'intéressèrent à lui. Pas le genre de personnes fréquentables. Ils lui proposèrent de l'engager comme mécanicien et Lauri accepta. Car Lauri ne sait pas dire non, Lauri se laisse toujours faire. Seulement Lauri finit par comprendre qu'il avait mis les pieds dans un endroit qu'il aurait mieux valu éviter. La mafia. Au bout de quelques années et de quelques basses besognes qui hantent encore son esprit, Lauri comprit. Il comprit que si jamais il n'obéissait pas, ils s'en prendraient à Ellie. Et ça, Lauri ne pouvait pas le supporter. Alors il décida. Pour la première fois de sa vie. Il décida de prendre la fuite avec Ellie. Une fuite qui dura des jours, des semaines. Angoissés, à bout de souffle. Ils cherchaient la liberté.

C'est au cours d'une course poursuite qu'ils tombèrent sur la solution. Un portail. Rosé. Un de ces fameux portails qui vous téléportent dans un monde meilleur. Alors Lauri n'hésita pas. Tenant fermement la main d'Ellie, il fonça aussi vite qu'il le put et sauta dans le portail. A peine traversé, il ne sentit plus la main d'Ellie. Le portail s'était refermé derrière lui. Ellie n'avait pas pu traversé. Ellie était restée sur Terre.

Lauri sur Pulsar semble un peu perdu. Il cherche et espère sans cesse voir un jour Ellie arriver dans cette galaxie. Alors il ne tient pas en place, il voyage de planète en planète espérant la trouver un jour. Bien sûr Lauri s'en veut, Lauri a tout perdu en arrivant ici. Lauri a laissé son cœur sur Terre.

+ C'EST UN EXCELLENT MÉCANICIEN, IL S'ENTEND ASSEZ BIEN AVEC LES ARTIFICIELS ET AIME TRAVAILLER AVEC EUX
+ LES ANNÉES PASSÉES DANS LA MAFIA ONT RENDU LAURI TRÈS ATTACHÉ À LA NOTION DE "FAMILLE". IL FERA TOUT PROTÉGER LES SIENS.








léa
protection rapprochée
Elle est douce, Léa, mais si faible. Léa, avec sa gentillesse et sa joie qui déborde de son petit corps. C'est naturellement qu'elle est venue dans sa vie, Léa, avec ses chagrins, ses histoires et ses peines d'enfants ayant trop vu. Alors de son passé trop lourd a porter, Lauri la protège pour expier ses crimes. Pour la bonne conscience cachée derrière l'attention particulière qu'il confère à cette « personne à protéger »





merzhin
mecano
Il n'a jamais été effrayant, Merzhin. A échanger des tuyaux sur les derniers modèles sortis, ils sont devenus très vite amis, Lauri et Merzhin. Pourquoi craindre un compatriote du même métier ? Alors souvent on peut les retrouver fourrer ensemble, à parler mécanique, à échanger les dernières astuces, vu qu'ici Lauri a beaucoup a apprendre de la mécanique pulseene..





léo
petit frère
Léo est comme le petit frère de Lauri. Léo est la jeunesse perdue de Lauri, avec ses rendez-vous de guerre et sa motivation enfantine à faire la loi pour détrôner le maître Phoebus. Alors Lauri a peur pour Léo et essaye de le calmer, de lui dire qu'il ne faut pas tout gâcher, qu'il ne doit pas s’énerver. Mais c'est difficile quand on est face à un enfant qui ne désire que vaincre les aliens..





sisyphe
machine
Sisyphe est "LA" machine. La précieuse, la bombe qui détruirait le monde si elle explosait. Mais elle n'explosera pas Sisyphe parce que Lauri sait que sa bombe est morte depuis longtemps. Mais il ne lui dit pas. Il ne lui dit pas parce que Sisyphe porte dejà tous les maux du monde et qu'en ajouter un de plus ne la ferait que mourir. Alors il vient souvent la voir, la reparer et lui parler sans jamais aborder le sujet.
Voir le profil de l'utilisateur http://pulsar.forumactif.com
avatar
MESSAGES : 319
PSEUDO : MARVELOUS LAZULI
CRÉDITS : sexy mirmir + awesome bro font des miracles
ÂGE : 22


Élémentaire

Sujet: Re: ••• HUMAINS [6/6]   Sam 28 Sep - 19:53

paul lambert

ft. Denmark - Axis Powers Hetalia


••• HUMAIN, AGÉ DE 23 ANS, ARRIVÉ IL Y A PEU DE TEMPS SUR PULSAR. SUR TERRE, IL EST MOSELLAN (DE LA CITÉ NIGGA)•••

••• disponible •••


Un mère femme au foyer et un père qui travaillait dans le bâtiment - secteur florissant quand la Terre se casse la gueule - une petite sœur première de sa classe, dans une petite bourgade de Moselle. Allez savoir ce qui a cloché dans l'éducation de Paul pour qu'il se mette en tête de devenir une icône du rap français.

« téma nigga mon flow casse des briques
trois pattes à un canard (ou quatre je sais plus) ça fait cric
au son de ma musique ce soir tu t'agenouilles
gun sur la tempe tu fais moins l'malin t'as la trouille
le rappeur du siècle aujourd'hui tu pensais être
mais t'es qu'un padawan et j'suis yoda APPELLE-MOI MAÎTRE
bitch »

À dix-huit ans il quittait la demeure familiale pour monter à « paname cité du crime nigga » et écumait les maisons de disques pour se faire produire ; en vain. Six ans à aligner les petits boulots - parce que les études c'est pour les intellos - sans jamais abandonner son rêve ; jusqu'à ce qu'un jour, une inondation ravage son neuf mètres carrés et qu'un portail rose s'ouvre devant lui. Il y vit un signe de son Dieu Maître Gims (ancêtre et icône du rap d'une époque perdue) et s'y jeta corps et âme.

C'est un con. Définitivement. Mais s'il y a une chose qu'on ne peut pas lui ôter et qui fait de lui un véritable pulséen, c'est qu'il croit en ses rêves ; et aujourd'hui, c'est à Pulsar qu'il va enfin le réaliser (ou pas).

+A HONTE DE SON PRÉNOM ET NE DONNE QUE SON NOM DE SCÈNE (AKA GÉNIE)
+ SON HOMOSEXUALITÉ EST CONNUE D'À PEU PRÈS TOUT LE MONDE SAUF DE LUI-MÊME
+ SE PREND POUR UN REUBEU DE LA CITÉ ET COMPTE INTRODUIRE LE CONCEPT DE HALLAL À PULSAR





charlotte
patron
Charlotte c'est l'une des premières choses que Paul a découvert de Pulsar ; un bonbon un peu beaucoup acide, qui pétille sur la langue et qui te démonte le cerveau. Mais y'avait plus grand chose à démonter dans le crâne de Paul, alors il est resté et a fini par se mettre à son service en échange d'un lit et d'un accès au buffet à volonté. Il nettoie le magasin, range, sert, fait la vaisselle, l'homme-pancarte ; et le soir il fait danser sa patronne en boîte et lui jette ses rimes en concert privé. Quelque chose comme une amie, une maman, une grande sœur. Quelque chose de coloré qui lui fait croire en ses rêves et oublier que tout ce qu'il connait de son ancien monde n'est plus que poussière..
Voir le profil de l'utilisateur http://pulsar.forumactif.com
Contenu sponsorisé



Sujet: Re: ••• HUMAINS [6/6]   

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PULSAR  :: COSMOLOGIE :: COMÈTES SOLITAIRES-