Accueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet
  
Répondre au sujet
avatar
MESSAGES : 10
FICHE : COBALTBLUE
PSEUDO : roboticake
ÂGE : 21


Artificiel

Sujet: « i've come to burn your kingdom down - vilkas   Ven 30 Aoû - 0:08

vilkas

blackboard scratched with hate




••• Nom : vilkas;
••• Surnom(s) : vil ; mais ça n'a pas de rapport avec son caractère;
••• Racine :  hybride; bestial et artificiel. Prédominance artificielle.
••• Branche : golem de cobalt
••• Vieillesse : presque adulte
•••Planète d'origine : bifröst

••• Pulséen, que penses-tu de ta chère galaxie ? Pulsar, Pulsar, tu es bien trop grande, comment puis-je te connaître alors que je ne connais que la neige mordante de Bifröst, alors que je ne goûte qu'à l'amertume de mon propre sang ? Lorsque je lève les yeux au ciel, je vois l'étendue des étoiles et je souffle. Je voudrais bien te connaître, Pulsar, tu sembles si mystérieuse, si riche. Je voudrais quitter cette planète pour en visiter d'autres, je veux te connaître, Pulsar ! Fouler chaque terre que tu offres ! Gravir les dunes que tu dresses ! Me plonger dans les mers que tu étends ! Je cherche désespérément un moyen de m'évader, et Pulsar, Pulsar ... ! Chaque planète que tu offres n'est qu'un espoir de plus.
••• Et les autres habitants ? Comment les vois-tu ? Est-ce réellement l'harmonie entre vous ? Les crocs sont dévoilés, les poils hérissés. Les griffes grincent contre la roche, quelques fois, mais jamais trop près de moi. Les autres bestiaux me fuient, mais leurs murmures m'atteignent. Ils me connaissent comme l'hybride, comme la chose, comme le bestial aux griffes de cobalt. Je ne suis pas comme eux, ils ne sont pas comme moi. Pas tout à fait. Alors nous vivons comme deux différentes entités. Ils sont entre eux, dans leur meute, et moi je reste seul, ou avec ma mère. Je ne connais que ça. Les autres Racines ? Non. Rien. Je n'en connais pas. Juste mon père peut-être ? Ce n'est qu'un amas de souvenirs flous.
••• Pas trop difficile la vie sur Pulsar, dis moi ? Rien n'est vraiment facile à Bifröst, mais la peur que suscite le métissage de Vilkas lui donne une certaine tranquillité. Il en est heureux, car il est loin d'être un grand bagarreur.
••• Ton avis sur votre politique ? Vilkas ne se prononce pas sur la politique intergalactique, non pas par choix, mais uniquement parce qu'il ne s'estime pas assez connaisseur pour prétendre avoir un avis.
••• Et les humains, ces drôles de créatures, comment les reçois-tu ? Méfiant ou accueillant ? Un avis quelconque sur eux ? D'après une connaissance, ils ressemblent vaguement à quelques bestiaux ; et cela m'intrigue. Je ne sais pas quoi penser d'eux, mais je ne suis pas méfiant non plus. D'après ce qu'on m'a dit, ils ont l'air frêles, fragiles. Dépendants d'aide. Je ne peux pas leur en vouloir, cela doit être perturbant d'arriver sur une terre inconnue ; je connais ça.
••• Quel souhait fais-tu aux étoiles du ciel de ta Galaxie ? Comprendre. Laissez-moi tout comprendre. Les étoiles, les planètes, les crétures. Je ne souhaite que cela.
••• Vas-tu briller, pulséen ? Pour Pulsar.


personnalité

i wish i couldn't drown in the cobalt blue of your eyes


Dans les yeux cobalt de Vilkas brillent une étincelle ; qu'on ne remarque qu'en ne  s'approchant. Une lueur, qui, de loin, pourrait prétendre être une larme. Mais Vilkas ne pleure pas, non. Il est juste perdu. Dans l'immensité de Pulsar, il est perdu. Dans cette Bifröst trop ronde, trop blanche, il est perdu. Dans ces terres à la fois familières mais également étrangères, il est perdu. Dans son propre héritage, il est perdu.

La vie de Vilkas n'est qu'un long fil de questions sans réponses. Où est papa ? Pourquoi mon cœur n'est pas là ? Pourquoi mes cheveux ne sont-ils pas soyeux ? Pourquoi maman, pourquoi j'ai un corps glacé ? Pourquoi les gens me regardent bizarrement ? Pourquoi, pourquoi, pourquoi ?

Dans cette vie déboussolée, Vilkas montre les crocs. Il n'est pas des plus agressifs, non. Il aime le calme. Mais il montre les crocs, parce que sa mère, cette vielle louve à la fourrure d'encre, lui a enseigné la méfiance plus qu'autre chose. Être méfiant pour survivre, surtout sur cette planète.

Vilkas apprend vite. Ou plutôt, il obéit vite. Les phrases de sa mère sont ses lois. Fais pas ci, fais pas ça, et Vilkas se tait et agite sa queue, comme si une Déesse lui avait parlé. Il se confond en excuses en cas d'erreur. Il se terre ailleurs et contemple l'immensité de sa faute. Oh, mais sa mère l'aime, ne vous inquiétez pas. Pas d'histoire de maltraitance, non. Elle ne le force pas à faire des choses immondes sous la menace. C'est juste une mère plus autoritaire que la moyenne, c'est tout.

Elle n'empêche pas Vilkas de rêver. Au contraire, elle lui apprend à aimer chaque étoile. Elle lui apprend à aimer la grandeur de la galaxie. Et par dessus tout, elle l'encourage à toujours voir plus loin. A rêver.

Alors Vilkas rêve.




malgré son apparence très bestiale (oreilles félines, griffes, crocs, yeux topaze), il tient plus ses caractéristiques de son père que de sa mère. l'exemple le plus frappant vient de la position de son « cœur », qui est un cristal d'une matière inconnue. luisant n'importe où, même dans la pénombre, cette gemme se situe au niveau de son cou. vous la brisez, vous tuez vilkas. c'est pour cela qu'il la camoufle souvent avec ses vêtements, qui semblent eux aussi venir plus des artificiels que des bestiaux.

le cœur de vilkas semble attirer la curiosité de certains chercheurs et la convoitise des chercheurs de trésors. les personnes en ayant entendu parler cherchent à estimer sa valeur.

vilkas a une température d'exactement 18,3° ; son corps semble taillé dans de la roche. sa peau est assez rugueuse ; la toucher procure la même sensation que de toucher du sable. il ne saigne pas mais éprouve la douleur.

il ne l'admet pas mais est assez douillet. par contre, il se bat assez bien, même s'il n'aime pas trop en venir aux mains.




histoire

run boy run


the dangerous past was better than this
Spoiler:
 


S I T U A T I O N A C T U E L L E

Vilkas est arrivé sur Cassiopeïa. Il ne sait pas vraiment ce qu'il se passe et recherche un moyen sûr pour retourner sur Bifröst. Il veut retrouver tout d'abord sa mère, puis peut-être aller à Cogstrom pour s'y refugier.

La tâche est ardue étant donné qu'il doit faire profil très bas, ayant commis des crimes (certes, en légitime défense, mais...).

Ne possédant aucune connaissance et aucun repères géographiques en dehors de Bifröst, il se perd très souvent. Il tente de rencontrer le moins de personnes possible pour sa propre sécurité.

Il vit comme un vagabond. Il pense faire un travail au noir en attendant de préparer un plan de retour.

Dans tout les cas, son rêve semble tourner au cauchemar.




roboticake

you better get real, real, real




••• âge : je viens d'avoir 18 okok
••• Sexe : 40cm
••• Avatar : Ren de DRAMAtical Murder
••• Et sinon, comment votre fusée s’est-elle posée sur Pulsar ? : ALICE (Séraphin) :C
••• Des petites suggestions ou un truc à ajouter ? : je suis pas des plus inspirée pour ma fiche sorry adieu jetez-moi d'une falaise j'ai trop honte quand je lis certaines fiches badass là vazy
••• on a pas de question rigolote alors voilà un smiley : (ಥ益ಥ)

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 34
CRÉDITS : sly (c)
ÂGE : 21


Artificiel

Sujet: Re: « i've come to burn your kingdom down - vilkas   Ven 30 Aoû - 0:39
    Je trouve Vilkas. super intéressant. mais je te l'ai déjà dis par mp, meme dans le style y'a cette espèce d'éloquence chez le perso qui capte mon attention papillonnante, CONTINUE, HOMME DE COBALT


bienvenue sur pulsar vilkas !
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 10
FICHE : COBALTBLUE
PSEUDO : roboticake
ÂGE : 21


Artificiel

Sujet: Re: « i've come to burn your kingdom down - vilkas   Ven 30 Aoû - 15:02
mon caca est fini hihi
l'histoire est complexe emo dark mais j'espère que ça fait pas trop cliché lol -suicide-
bref bref bref. au pire je réécris 8D

bisous bisous je vous aime ;__; ♥
(et pardon j'écris mal mais j'suis pas inspirée lololol)
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 319
PSEUDO : MARVELOUS LAZULI
CRÉDITS : sexy mirmir + awesome bro font des miracles
ÂGE : 22


Élémentaire

Sujet: Re: « i've come to burn your kingdom down - vilkas   Ven 30 Aoû - 16:11
Han j'ai vraiment adoré ton histoire il est ahhhijghthyth ;;;;; JE VEUX QU'IL RETROUVE SA MAMAN PFFFFFFFF
enfin bref sfgrthrj j'aime. ♥

File vite vite, c’est vraiment parfait, cours explorer Pulsar *^*.

••• vilkas •••



••• tu es né sur pulsar ! maintenant que tu t'es présenté à lui, le roi te remet ton registre à étoiles et te souhaite une étincelante existence parmi les astres.
Bonne chance, et surtout, brille.•••

n'oublie pas de recenser ton avatar !
Voir le profil de l'utilisateur http://pulsar.forumactif.com
avatar
MESSAGES : 10
FICHE : COBALTBLUE
PSEUDO : roboticake
ÂGE : 21


Artificiel

Sujet: Re: « i've come to burn your kingdom down - vilkas   Ven 30 Aoû - 16:15
owi je suis joâ et amûr right now ♥
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Sujet: Re: « i've come to burn your kingdom down - vilkas   

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PULSAR  :: COSMOLOGIE :: NOUVELLES NÉBULEUSES :: NAINES BLANCHES-