Accueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet
  
Répondre au sujet
avatar
MESSAGES : 5
FICHE : fiche \\\ rs


c'était un beau caillou
sorry i'm stupid
PSEUDO : ada
CRÉDITS : sedna


Artificiel

Sujet: c'est mes jours qui crèvent de caresser l'ennui   Mar 3 Sep - 12:40

identité

imagine that the life you thought you shared wasn't really there




••• Nom : Mulciber
••• Surnom(s) : le Sculpteur
••• Racine : Artificiel
••• Branche : Golem Créateur
••• Vieillesse : Entre Aube et Crépuscule ; il n'a pas vécu l'enfance et ne connaîtra jamais la vieillesse, créature intemporelle figée dans une apparence immuable.
••• Planète d'origine : Cogstrom

••• Pulséen, que penses-tu de ta chère galaxie ? Elle manque d'intérêt.
••• Et les autres habitants ? Comment les vois-tu ? Est-ce réellement l'harmonie entre vous ? Ils ne m'intéressent pas.
••• Pas trop difficile la vie sur Pulsar, dis moi ? Qu'est-ce qu'il y a de difficile dans la vie d'un caillou ?
••• Ton avis sur votre politique ? Ça ne m'intéresse pas.
••• Et les humains, ces drôles de créatures, comment les reçois-tu ? Méfiant ou accueillant ? Un avis quelconque sur eux ? Des créatures organiques qui ne savent que détruire. Elles ne m'intéressent pas.
••• Quel souhait fais-tu aux étoiles du ciel de ta Galaxie ? Fichez-moi la paix.
••• Vas-tu briller, pulséen ? D'autres s'en chargeront pour moi.


personnalité

It just existed in your head The reflection used wasn't you



misanthropie /mi.zɑ̃t.ʁɔ.pi/ n.f. Disposition d'esprit qui pousse à fuir la société.



Mulciber il,
ne vous aime pas.

Mais c'est de votre faute
vous,
les premiers,
qui n'avez pas concédé d'intérêt à cette conscience nouvellement éclose.

Mulciber il,
aussi inconcevable que cela puisse paraître,
possède un cœur.
Ou quelque chose qui s'y apparente.

Pas un cœur de pierre, non ;
Pas un vrai cœur non plus — forcément puisque
c'est un caillou.
Mais c'est quelque chose qui génère en lui des sentiments.

Ou quelque chose qui s'y apparente.

Sauf qu'il n'en veut pas.

Alors il s'enferme Mulciber il,
du haut de son nid d'hirondelle,
pose sur vous le regard intransigeant de celui qui a trop vu et sait la futilité d'attendre après vous.

Oui mais
Mulciber ne sait rien, Mulciber ne voit rien et,
aveuglé de ses certitudes puisées dans les débuts balbutiants de sa non-vie,
répète inlassablement les mêmes erreurs.


Seriez-vous capable de vous en rendre-compte ?
Mulciber le géant de pierre, qui peut se targuer d'avoir entrevu la vérité derrière les apparences ?

Personne.
Pas quand il déploie des efforts considérable pour s'enfermer dans votre indifférence.

Mais il ne s'en plaint pas : il ne se plaint jamais et toujours,
enferré par sa solitude,
il vous observe puis

il crée.

De ses mains infatigables il modèle
des visages des figures
quelques créatures
il façonne un peu de nature : des copies saisissantes de la réalité
mais des copies tout de même.

Mortes.

La pierre n'est pas faite donner la vie.


De toute façon Mulciber il ne l'aime pas,
la vie.


Il la jalouse.


Mulciber est amoureux


histoire

And wherever you are, land on another star


Au commencement, il n'y avait qu'un tas de pierres massif.

Puis du jour au lendemain, Mulciber exista.

La première chose qu'il fit fut de jeter un regard désabusé sur le paysage ;
La seconde, obéir au pic de curiosité le poussant à vouloir connaître son apparence ;
La troisième, retailler les blocs grossiers qui l'avaient formé.

Personne ne revendiqua la création de Mulciber ; une lubie de passage ? une expérience oubliée, dédaignée ? si son existence avait été déclenchée dans un but, nul ne jugea utile de l'en informer.

Fraîche conscience tout juste éclose, Mulciber décida alors de voyager.



ACTE I - apprentissage

apprentissage du soi, de l'autre, de la vie ;
apprentissage de son monde, des planètes, de Pulsar ;
apprentissage du bruit, des couleurs ;

apprentissage des émotions
dans la mesure du possible
c'est-à-dire mal.


ACTE II - assimilation et retirement

Mulciber comprend. Mulciber apprend. Mulciber fait des efforts.
Fit des effort.
Au début.

Mais Mulciber est grand. gros. imposant. Mulciber n'est pas rassurant et quand il parle c'est comme un bruit de pierres qui s'entrechoquent.
Mulciber il n'est pas méchant mais le malaise ne lui demande pas son avis quand il va se lover dans la poitrine de ceux qui ont affaire à lui.

Alors Mulciber, sous sa carapace de pierre, Mulciber il sent la blessure de la tristesse face à ce rejet automatique.

Saupoudrée de déception.


Mulciber comprend. Mulciber apprend.
Et tant pis pour la sociabilisation.


ACTE III - when you're alone, silence is all you see

Mulciber a un don ; ses mains, au fil des lunes, sont devenues de merveilleux outils de création.
Mulciber seul loin des gens et du rejet il fait naître de pierres inertes des sculptures puisées au fond de son imagination.

Il y consacre son temps,
il y consacre sa vie — pour peu que ce terme puisse signifier quoi que ce soit pour une créature comme lui.

Du temps a passé depuis ses premiers pas trébuchants et Mulciber depuis vit avec une compagne merveilleuse qu'il n'a pas envie de quitter ;

elle s'appelle solitude.



Mais quelques fois, il lui arrive encore de faire des rencontres.
Et elles ne sont pas toutes mauvaises.


pseudo

you better get real, real, real




••• âge : 2587964
••• Sexe : (on veut une blague originale ok)
••• Avatar : Saren Arterius Mass Effect
••• Et sinon, comment votre fusée s’est-elle posée sur Pulsar ? : Elle est déjà posée depuis un petit mois ♥️
••• Des petites suggestions ou un truc à ajouter ? :
••• on a pas de question rigolote alors voilà un smiley :  

Voir le profil de l'utilisateur

Sujet: Re: c'est mes jours qui crèvent de caresser l'ennui   Mar 3 Sep - 13:49
bienvenue sur pulsar mulciber !


Ok tu as attisé ma curiosité à son plus haut niveau. IL EST AMOUREUX DE QUI MON DIEU ECRIS MOI CETTE HISTOIRE ET PLUS VITE QUE CA OK. Non, j'adore la psychologie de Mulci, vraiment. -depeeeche toiii d'ecriiire!-
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 5
FICHE : fiche \\\ rs


c'était un beau caillou
sorry i'm stupid
PSEUDO : ada
CRÉDITS : sedna


Artificiel

Sujet: Re: c'est mes jours qui crèvent de caresser l'ennui   Mar 3 Sep - 17:31
Mes plus plates excuses à ta curiosité qui ne sera pas satisfaite avec cette histoire.
(mais c'est un mystèèèèèère huhuhu)


Bon c'est fini sinon !
I love you 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 47
FICHE : [fiche]
[registre astrale]
PSEUDO : haya
ÂGE : 24


Non Validé

Sujet: Re: c'est mes jours qui crèvent de caresser l'ennui   Mar 3 Sep - 17:47
ici severin
Cette histoire était parfaite ok
Je te valide de ce pas petite chat

••• mulciber•••



••• tu es né sur pulsar ! maintenant que tu t'es présenté à lui, le roi te remet ton registre à étoiles et te souhaite une étincelante existence parmi les astres.
Bonne chance, et surtout, brille.•••

n'oublie pas de recenser ton avatar !
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Sujet: Re: c'est mes jours qui crèvent de caresser l'ennui   

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PULSAR  :: COSMOLOGIE :: NOUVELLES NÉBULEUSES :: NAINES BLANCHES-