Accueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet
  
Répondre au sujet
avatar
MESSAGES : 6
FICHE : Fiche


Humain

Sujet: I can't fix your broken heart, mine is already in pieces ☄ Heather   Ven 30 Mai - 22:58

identité

Who we are



••• Nom : Heather Skye Evans
••• Surnom(s) : Rea, Skye, c'est plus simple à prononcer.
••• Âge : 18 ans et 3 mois lors de son arrivée sur Pulsar.
••• Nationalité : Française, sa famille a simplement de lointaines origines britanniques.
••• Ancienneté sur Pulsar : Très récente.

••• Alors humain, satisfait de ta nouvelle Galaxie ? Satisfait est un bien grand mot. Pulsar l'intrigue, Pulsar la passionne, Pulsar l'irrite: Elle ne parvient pas à la comprendre, à l'assimiler.
••• Comment t'intègres-tu parmi les Pulséens ? Que penses-tu d'eux ? Les Pulséens sont des merveilles. Et ce n'est pas son côté analytique qui parle, non ; C'est la gamine émerveillée qui est tombée ici qui le dit. Les Pulséens, elle les aime, elle les adore, elle les admire et ne se lasse pas de regarder leur beauté.
••• Penses-tu pouvoir devenir l'un d'eux, à la longue ? Les Evans ont toujours dépendu les uns des autres, ce qui explique la complicité entre chacun des membres de cette petite famille. Heather ne fait pas exception à la règle. Elle essaye de s'adapter, de tromper la malchance qui la poursuit. Parce que c'est pour elle une nécessité d'avoir quelqu'un pour la guider, l'épauler.
••• Ton avis sur la politique ici ? La monarchie de Pulsar, elle s'y intéresse de près. Fraîchement arrivée, sa bouche ne demande qu'à s'ouvrir dès qu'une nouvelle question se forme dans son esprit. Encore lui faut-il quelqu'un capable de répondre à toutes ses interrogations. Comment le roi a t-il été choisi ? Par un vote ? Etait-ce un coup d'était qu'on tait ? Est-ce qu'il y a des lois sur Pulsar ? Des criminels ? Des dissidents ? Des politiciens véreux ?
••• Pas trop dépaysé dans cet environnement fantasque ? C'est peu de le dire ! Heather s'y perd et s'y reperd, à court de connaissances et de savoir. Elle pourrait trouver la planète lvl-9 fort belle et y planter une tente tellement elle est imprudente. Elle n'a plus rien à quoi se raccrocher, plus de bouquins, de théories. Pulsar est un danger, Pulsar l'a coupé de son plus précieux repère: L'information.
••• Vas-tu briller, humain ? Oh que oui !


personnalité

La valeur de quelqu'un s'écrit en deux chiffres seulement

Heather Skye Evans est la fille d’Alexandra Durand et Isaac Evans. Cette jeune fille est un petit prodige maîtrisant bien des sujets. Sa curiosité envahissante, son franc parler et son côté érudit vient de son père. Son inséparable sourire, sa bêtise sans limite, ses réactions improbables et ses aptitudes en mécanique de sa mère. Heather a grandi entourée d’une famille aimante, sympathique, déroutante et haute en couleurs.

Cependant, tous les humains sont troubles et elle ne fait pas exception à la règle. Ainsi, Isaac encouragea quelque peu trop témérairement sa fille à être la meilleure. Les notes scolaires, estimations bancales et faussées de l'intelligence de quelqu'un, elle leur accordait une importance trop grande. Un nombre inférieur à 15 et bam, c'était comme si on lui avait tiré une balle en plein coeur. Elle en pleurait parfois et imitait la signature de ses parents pour ne pas leur montrer une telle " médiocrité ". Cela conduisit Heather à l’arrogance, au perfectionnisme trop poussé et à la peur de perdre. Elle demande trop des autres comme elle demande trop d’elle-même.

Lorsque on ne la connait pas, on rit presque de ce petit bout de femme. Déjà, elle parait bien plus jeune que ses 18 ans. Sa puérilité n’arrange en rien les affaires. Lorsqu’elle ouvre la bouche, notre avis ne change pas : Heather est capable de sortir les plus grandes bêtises, de faire les choses les plus improbables. Une malchance permanente flotte sur sa personne depuis toujours et elle ne l’a pas lâché même après son arrivée sur Pulsar. Cela précipite alors des catastrophes en chaîne dont elle est le déclenchement.

Pourtant, elle n’est pas que ça ; Elle n’est pas que cette demoiselle dont les 10 ans conviennent aussi bien physiquement que mentalement. Heather est passionnée, Heather est curieuse. Heather cherche la connaissance et le savoir et elle finit toujours par l’obtenir. Sa compréhension des êtres vivants, leurs sentiments, façon de fonctionner et son talent pour la mécanique font sa fierté ; Elle s’est engagée à travailler ses atouts du mieux qu’elle le pouvait. Evidemment, ses centres d’intérêts ne se suffisent pas juste à ses deux modestes choses. Il n’est pas rare de la voir avec des livrets intitulés « Mode d'emploi du four Luxis 441 », « Tout sur le traitement des eaux » ou « L'isolation de maison: Le manuel » . Elle ne s’enquiquine pas avec de véritables œuvres littéraires et ne partage son temps qu’à un savoir strictement objectif.

On s’amuse de la voir citer la date de naissance exacte d’un conquérant lointain immédiatement et réfléchir une bonne heure pour se rappeler le nom de sa rue. Heather est ainsi faite, c’est une contradiction recouverte de peau. Tantôt familière et tactile, puis analytique et scientifique. Elle aime sincèrement les gens, leurs histoires, leurs secrets, leurs malédictions, leurs joies. Elle aime quand il s’ouvre petit à petit à elle, c’est une récompense, un progrès. Elle aime les servir, les aider, les changer, sans jamais faire ce travail sur elle-même.

Elle sait et voit bien plus qu'elle ne le montre.



histoire

And wherever you are, land on another star

« Papa, Maman. J’ai pris ma décision. Je vais étrangler Ethan. »

Les parents d’Heather furent bien surpris d’entendre de leur fille une telle hostilité vis-à-vis d’un autre être humain. Son père, Isaac,  leva les yeux de son journal, étant rentré de son travail depuis une petite heure déjà. Sa mère, Alexandra, venait d’arriver, ayant juste eu le temps de récupérer le petit frère de la jeune fille, Yael.

« Jeune fille, c’est un peu excessif comme réaction. Qu’as donc fait ton camarade de classe pour susciter ta colère… Et tes envies de meurtre ? »

Alexandra réprima un sourire tandis qu’elle écoutait son mari parler.

« J’ai eu 9 à un exposé par sa faute. Le regard d’Heather était grave.
- Envoies ce jeune homme dans l’autre monde, termina son père en retournant à son journal.
- ISAAC ! » s’indigna, non sans amusement, Alexandra.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

« Prends ça comme une chance de repartir à zéro avec lui.
- Tu te trompes.
- Je suis certaine qu’il t’apprécie.
- Il me déteste. C’est réciproque. Il se moque de moi. Tout ça parce que je suis derrière lui au classement.
- Vous êtes les deux meilleurs de la classe. Votre second exposé va être une bombe. Tu devrais au moins essayer de nouer les liens avec lui, vous pourriez être bon amis.
- Si ma seule motivation pour être amie avec lui était notre ressemblance, cela trahirait chez moi un narcissisme évident et… »

Elle n’osa pas continuer vu le regard sévère de sa mère. Celui qui signifiait « Essayes de parler comme une fille de ton âge, enfin !

« Je… Bref. »

Sa mère ne comprenait rien. Ce type, Ethan, la faisait sentir comme l’éternelle seconde qu’elle était. Il ne pouvait pas savoir pour Skye, sa grande sœur morte à la naissance, sa grande sœur que ses parents attendaient toujours. Elle avait lu dans un livre que la grossesse était une période très marquante dans un couple, qu’elle laissait toujours des traces. Heather se sentait marqué, en effet, comme étant la « Skye » que Maman et Papa aurait aimé avoir.

Ethan s’amusait à la taquiner sur tout et rien : « C’est vrai que tu ne vas pas à la piscine parce que tu ne sais pas nager ? Pour quelqu’un qui se vante tous le temps, c’est bizarre ». Avec lui autour d’elle, la demoiselle se sentait en mal de répartie ; Ethan était trop fier pour qu’on lui close le bec avec une réponse bien réfléchie.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

« Bien, ni toi ni moi n’apprécions ce moment. Dépêchons-nous donc de finir ce devoir afin de nous épargner quelques… Désagréments. » annonça de but en blanc Ethan, ayant posé son ordinateur sur le lit de la jeune fille.

Il jetait des coups d’œil curieux sur son bureau, à l’autre bout de la chambre, ses étagères, sa bibliothèque, sa table de nuit. Tout ceci rendait Heather bien mal à l’aise, curieuse de savoir comment le génie qu’était Ethan pouvait bien la juger maintenant qu’il avait accès à son refuge personnel. Il ramassa un livre qui traînait sur le sol et lit son titre à voix haute.

« La robotique pour débutants… ? J’aurais jamais pensé que tu lisais ce genre de truc. Tu veux être quoi plus tard, Cyborg ? Tu es tellement froide avec moi que le côté " je ne comprends pas le cœur humain ", tu l'a déjà. »

Ethan sourit à sa propre blague, rappelant à Heather le jour où elle avait songé à le tuer. Elle regrettait déjà de ne pas l’avoir fait. Se rappelant la discussion qu’elle avait eu plus tôt avec Alexandra, Heather se força à sourire et accorda à Ethan son regard le plus bienveillant. Sans avoir même ou essayer d'ouvrir la bouche, Ethan recommença de sa voix tranchante:

« Si tu essayes d’avoir l’air amicale, arrêtes tout de suite. On dirait que tu viens de t’asseoir sur un cactus tellement tu es crisp…
- ET DONC Ethan, tu aimerais faire quoi plus tard, toi ? » s’empressa t-elle de le couper, l’empêchant de réduire ses efforts et concessions à néant.

Le garçon la dévisagea un moment, gardant les lèvres closes. Si Heather avait été la narratrice extérieure de son histoire, comme je le suis, elle aurait su qu’Ethan cherchait à savoir si son intérêt soudain pour sa personne signifiait quoi que ce soit. Aussi mauvais qu’il pouvait l’être dans cette entreprise, il essayait en vérité de nouer un lien « d'amitié » avec elle.

« Je veux sauver le monde. Je veux étudier l’écologie, les ressources, le renouvelable. » Puis il se tut, attentif à la réaction de son interlocutrice. Contre toute attente de sa part, elle se contenta de sourire et de retourner à son travail.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

« Alors cet exposé ? l’interrogea son père, un grand sourire aux lèvres.
- Pas encore présenté.
- Et cet Ethan ? Tu n’as pas caché son cadavre sous ton lit quand même ?
- PAPA !
- D’accord, j’exagère un peu. Ou peut être pas, tu semblais vraiment remonté contre lui, la dernière fois. Enfin, avec un 09 dans ta moyenne, ça se comprend.
- Je crois que je me suis trompé sur son compte. Mais seulement d’un quart, ou peut être à moitié. »

Alors comme il le faisait d’habitude, son père retourna à son journal, content d'avoir obtenu de nouvelles données. Heather retourna dans sa chambre et sortit de sa petite bibliothèque une petite pile de livres.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

« " Pourquoi notre terre se meurt et que faut-il faire pour la sauver ? ", " Ecologie, notre priorité, notre devoir ", " L’énergie, des statistiques affolants ". Tu as vraiment pris au pied de la lettre ce que je t’ai dit il y a trois jours, hein ?
- On s’en fiche de ça ; Je jure sur ma vie que je m’immole si je n’ai pas au-dessus de 15 à cet exposé, dit Heather sans écouter le groupe n°3 qui présentait leur sujet au tableau.
- Ce que je vais immoler si c’est le cas, c’est le prof’. J’ai dû faire des concessions terribles ces derniers temps comme…
- Faire quelques pas pour venir chez moi et m’adresser la parole. Tu es toujours aussi dramatique ?
- Tu es toujours aussi différente en fonction des gens à qui tu t’adresses ? »

Avant même qu’Heather ne put ouvrir la bouche – Elle n’aurait pas su quoi répondre de toute façon -, l’enseignant appela le groupe n°4 à passer à leur tour.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

« Ça s'est bien passé ? demanda Alexandra tandis qu’elle fracassait activement un bout de métal avec un marteau pour d’obscures raisons.
- Maman… Commença avec une amertume feinte la jeune fille. Je… JE SUIS UN GÉNIE QUI A EU UN 19,5 ! »

À quelques mètres de là, Isaac hocha la tête, un sourire approbateur sur les lèvres, tandis qu’il éminçait des légumes sur le plan de travail. L’attention de sa femme et de sa fille se tournèrent vers lui lorsqu’il bouscula maladroitement un verre près du bord du  comptoir.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

« Pourquoi tous les enfants ressemblent à des gnomes ? Ton petit frère ressemble à un gnome.
- Tu n’as même pas besoin d’être un enfant pour avoir l’air d’un gnome.
- Oh, c’est ainsi ? Je retiens, Heather Skye Evans ! »

Heather rit de sa propre blague, sans réagir nullement lorsque le prénom de « Skye » fut prononcé.

« Ris tant que tu le peux encore, il se leva du canapé et alla chercher dans son frigo de la chantilly. Nous verrons si ton sourire est toujours aussi grand lorsque tu es couverte de crème fouettée sucrée ! »

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

« Oh, Heather. »

Lorsqu’elle entendit qu’on s’adressait à elle, elle se tourna vers sa meilleure amie Mia. Expliques-moi pourquoi tous les garçons au lycée sont immatures.

« Étales ta science, j’ai besoin de réponse. »

Bien heureuse d’apprendre que Mia s’intéressait et respectait un tant soit peu son savoir sur la question, Heather se racla la gorge.

« C’est parce qu’à notre âge, notre cerveau n’est pas encore totalement terminé. Et si tous les garçons sont obsédés, Mia sourit avec complicité, c’est parce que le désir sexuel est déclenché par la testostérone que les garçons ont en plus grand nombre, termina la lycéene, la voix enjouée et le regard enthousiaste.
- Quelle intelligence, quel grâce, quelle…
- Crâneuse, termina Ethan, fraîchement arrivé dans la discussion. »

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

« Comment était ta rentrée, Yael ? »

Toute la famille Evans était installée autour de la table du salon, comme à leur habitude. Ce soir, Heather avait fait l’effort de cuisiner. On se contentait donc d’un hamburger, le seul plat qu’elle réussissait correctement puisque le plus difficile à cuire était le steak. Personne n’avait osé faire de remarque, pas même Isaac dont Heather tenait pourtant son sens critique, mais la viande n’était d'ailleurs pas assez cuite.

« Je crois que je n’aime pas l’école. Je dois être adopté.
- Pour t’avoir porté dans mon ventre pendant 9 mois et en avoir souffert, je t’assure que tu ne l’es pas.
- Mais Heather, elle, ce n’était que 7 mois. Il doit y avoir un soucis avec moi.
- Tu crois que mon côté « bonjour, c’est moi la fille en carton » est naturel peut être ? » lança Heather, amusé de la bêtise de son petit frère. Elle tourna le regard vers ses deux parents, en face d’elle, et remarqua que son père n’avait pas beaucoup touché à sa nourriture.

Alors qu’elle ne commençait qu’à se poser des questions, ce dernier s’était levé pour aller chercher du ketchup. On entendit un bruit sourd et Alexandra vu son mari pris de convulsions.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

« C’est un cancer du cerveau.  Il va rester à l’hôpital pour le moment. »

Mia resta sans voix. Ethan regarda gravement son amie. Pour la deuxième fois de sa vie, il voyait Heather sans son sourire idiot et son nombre inépuisable de stupidités à faire. Et la première fois, c’était parce qu’elle ne l’aimait pas. Mia se reprit et enlaça sa meilleure amie, incapable de penser à autre chose pour le moment. Elle se força à sourire et adressa à Ethan une petite remarque digne de celles qu’elle lui faisait tout le temps.

« C’est le moment où notre petit génie dit quelque chose de bien pensé et marrant.
- Les poissons clowns peuvent changer de sexe.
- Je pense pas que cette information était indispensable.
- Avec la chance que tu as, tu pourrais être changer en poisson clown un jour. Ou juste tomber dans l’eau, d’ailleurs.
- Merci de me repréciser chaque années qui passent que je ne sais pas nager. »

Ethan sourit et chercha de quoi meubler le silence qui s’installait. Il n'y parvint pas.

« Tu savais que le cornichon était un fruit ? » ajouta Heather.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

« Avoir un père à l’hôpital ne m’enlève pas la capacité à marcher correctement, vous savez ? fit la demoiselle, un sourire confus couvrant sa peine.
- Tu es sûre que ça va aller ? s’assura Mia.
- Ah ! Evidemment, je sais utiliser mes deux jambes. Jouant la fière et confiante, elle salua ses deux amis et saisit sa valise. Je reviens bientôt. La maison de ma tante est juste plus près de l’hôpital. On va vivre quelques jours, voir quelques semaines tout au plus, histoire de voir si c’est aussi grave qu’on le pense. Mais je vais finir par revenir. »

Et sans ménagement, elle se jeta sur Mia et Ethan et les serra aussi fort que sa force inexistante le lui permettait.

Peut être que si elle avait su que ce serait leur dernière entrevue, Heather leur aurait dit « au revoir » avec plus de soin. Elle leur aurait dit qu’elle les aimait et qu’elle les remerciait pour avoir été d’aussi fantastiques loosers. Sauf qu’elle ne le savait pas.

Et lorsque le portail s’ouvrit devant ses yeux émerveillés, lorsqu’elle en aperçut la jolie couleur rose, lorsqu’elle s’y pencha, curieuse, valise à la main, elle ne réalisait pas les conséquences de ses actes irréfléchis.


pseudo

you better get real, real, real



••• âge : Je suis jeune, pas besoin d'en savoir plus D8<
••• Sexe : Monsieur et madame Toutreposesurtesé ont un fils. Comment s'appelle t-il ?
(Paul. Il s'appelle Paul.)
••• Avatar : Kagura de Gintama
••• Et sinon, comment votre fusée s’est-elle posée sur Pulsar ? : En voyageant de planètes (forums) en planète (re-forum) ; Je suis alors tombé sur une perle ;
••• Des petites suggestions ou un truc à ajouter ? : Est-ce que je suis juste stupide ou c'est normal de galérer à trouver où marquer le texte lors de l'inscription ?  (Probablement un problème de couleur yo) 
••• on a pas de question rigolote alors voilà un smiley I love you: Je me demande encore si Pulsar, c'est féminin ou masculin °-° (Question essentielle que voilà)

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 319
PSEUDO : MARVELOUS LAZULI
CRÉDITS : sexy mirmir + awesome bro font des miracles
ÂGE : 22


Élémentaire

Sujet: Re: I can't fix your broken heart, mine is already in pieces ☄ Heather   Sam 31 Mai - 9:10
bienvenue sur pulsar heather !

Han j'adore les personnages de ce genre, ça promet d'être super fun en rp ♥ et c'est super agréable à lire en plus, que demander de plus ? continue continue vas, je veux la suite ***. et qui sait peut-être pourra-t-elle poser ses questions à phoebus lui même ? 8DD
(pulsar c'est féminin hihihi)(c'est une galaxie, donc Pulsar est belle )
(et euh au niveau des champs pour l'inscription perso je les vois bien, peut-être ton écran qui est un peu clair ? je ne sais paaas krkr)
Voir le profil de l'utilisateur http://pulsar.forumactif.com
avatar
MESSAGES : 6
FICHE : Fiche


Humain

Sujet: Re: I can't fix your broken heart, mine is already in pieces ☄ Heather   Dim 1 Juin - 4:02
J'ai finalement terminé cette (salope de conasse de merde de) fiche  L'histoire est carrément plus longue que ce que je pensais mais étant donné que c'est plus des dialogues qu'autre chose, ça compense 8D
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 319
PSEUDO : MARVELOUS LAZULI
CRÉDITS : sexy mirmir + awesome bro font des miracles
ÂGE : 22


Élémentaire

Sujet: Re: I can't fix your broken heart, mine is already in pieces ☄ Heather   Dim 1 Juin - 9:35
J'ai vraiment adoré ton histoire, c'était très romancé, très agréable à lire. Je me sens triste quand même J'AIMAIS BIEN ETHAN MOI /meurt

heather


te voilà arrivée sur pulsar ! le roi donc te remet ton registre à étoiles en signe de bienvenue et te souhaite une étincelante existence parmi les astres.
Bonne chance, et surtout, brille.

Humaine, ton Portail t'a déposée sur Sparklux. Tu peux choisir d'y faire ton premier RP, ou simplement de garder ce fait comme une information !
Pas de chance, ton Portail t'a joué un mauvais tour. Tu es muette pour deux posts RP !

n'oublie pas de recenser ton avatar !
Voir le profil de l'utilisateur http://pulsar.forumactif.com
Contenu sponsorisé



Sujet: Re: I can't fix your broken heart, mine is already in pieces ☄ Heather   

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PULSAR  :: COSMOLOGIE :: NOUVELLES NÉBULEUSES :: NAINES BLANCHES-