Accueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet
  
Répondre au sujet

Sujet: Léa ☆ L'innocence à l'état pur   Dim 15 Juin - 20:58
••• léa renault
Tu aimes penser qu'un jour les fleurs seront arc-en-ciel, que les nuages finiraient par tomber du ciel pour tapisser l'herbe de guimauve... Que la Terre retrouverait sa beauté d'antan, que l'air serait de nouveau aussi limpide qu'une eau de rivière. Ah, tu es l'innocence à l'état pur. Tout cela n'est qu'un rêve, une utopie mais tu aimes tellement y croire. Du haut de tes douze années, tu ne connais rien à la vie, absolument rien.

Et pourtant tu en as déjà vu beaucoup.

Tu es la peur et la tristesse Léa. Tu n'as pas demandé à ce qu'on ne t'aime pas et à qu'on te le fasse comprendre. Non, ça tu ne l'as jamais demandé. Qu'avais-tu fait ? Tu ne le savais pas vraiment. Tu es gentille pourtant, il n'y a rien à te reprocher. Tu essayes toujours d'être aimable et serviable, mais ce n'était jamais assez, jamais bien.

Alors, on ne peut pas t'en vouloir de mêler rêves et réalité.

La réalité est triste, toi tu rêves d'un monde d'amour et de paix. D'un monde où tout est parfait, où tu es parfaite et où personne n'a rien à te reprocher. Alors tu écris des histoires, tout le temps. Tu t'es crée un monde, une carapace où seule toi peux y accéder. Dans tes histoires tu souris et tu ris. Tes mains frêles tiennent le crayon suivant le mouvement de la page et alignant un à un les mots.

Tu es candide pour fuir la réalité alors ? Tu fermes les yeux car tu préfères ne rien voir et t'enfermer dans un idéal ? Tu essaies toujours de voir le bon côté des choses, tu te dis que c'est pas si grave. Tu es telle une fleur qui a perdu son éclat et qui n'ouvre pas ses pétales alors que le soleil les caressent. Léa, tu deviens timide, tu parles un peu moins même si dans tes histoires tu es la personne la plus bavarde.

Léa, si un jour tu atteint ton idéal, si un jour tu finis par rejoindre le monde dont tu as rêvé...

Promets-moi de sourire à nouveau, d'oublier tes souffrances...

S'il te plaît, promets-moi de briller et surtout...

De vivre.
Humaine
Française
Elle est ici depuis l'apparition des premiers portails.
12 ans
Vous avez plus court que Léa ? Peut parfois écoper de surnoms étranges au gré de ses rencontres...
Féminin



••• ALORS HUMAIN, SATISFAIT DE TA NOUVELLE GALAXIE ?
Un roi, une reine, un royaume. C'est beau. Intriguant. Toutes ces étoiles qui tournent autour, ces couleurs. C'est un rêve ? Pensez-vous qu'ils auront beaucoup d'enfants et qu'ils vivront jusqu'à la fin des temps ?

••• COMMENT T'INTÈGRES-TU PARMI LES PULSÉENS ? QUE PENSES-TU D'EUX ?
Certains ressemblent à des humains mais d'autres physiquement sont très étranges; certains me font un peu peur. Dites, vous pensez qu'ils m'aimeront bien et qu'ils seront gentils avec moi ? J'espère.

••• PENSES-TU POUVOIR DEVENIR L'UN D'EUX, À LA LONGUE ?
Bien sûr.

••• TON AVIS SUR LA POLITIQUE ICI ?
Le roi il est marrant, il est tout petit ! Mais bon après moi je ne m'y connais pas trop.

••• PAS TROP DÉPAYSÉ DANS CET ENVIRONNEMENT FANTASQUE ?
J'y ai toujours vécu dans mes rêves les plus fous, je m'y sens bien.

••• VAS-TU BRILLER, HUMAIN ?
Oui !



Papa. Papa dis-moi.
Dis-moi, pourquoi tu ne m'aimais pas ? J'aimerais tant le savoir.
J'étais trop petite ? Trop naïve ? Trop simple ? Trop imaginative ? Dis-moi ce qui n'allait pas.
Papa. J'ai souffert. Beaucoup. Mais je ne t'en ai jamais voulu, tu avais peut être une bonne raison à cela. Quand j'avais des bleus sur mon visage, les autres enfants me demandaient ce que j'avais fait, je répondais juste que j'étais tombée sur le carrelage.
Ah, ce carrelage. Bien trop froid et bien trop usé par ta façon de marcher verticalement pour me réprimander. Ce carrelage dont mon visage a senti la froideur, où mes larmes se sont transformées en torrent et que ce liquide rougeâtre colorait.
La douleur je ne la connais que trop bien désormais et je ne sais plus si en moi j'ai encore assez d'eau pour pleurer, assez de sang pour vivre. J'ai une vision bien trop naïve du monde et pourtant, j'ai l'impression d'avoir tout vécu.
Maman. Tu ne faisais rien. Tu ne disais rien. Tu avais peur ? Tu sais je ne t'en veux pas non plus. Quand on consent une action, c'est pour une bonne raison. N'est-ce pas ?
Je suis désolée de ne pas avoir été parfaite, de ne pas avoir été celle que vous désiriez.

Dites, Maman, papa...

Vous me pardonnerez ?

Laissez-moi m'envoler et partir à jamais.

Je ne vous embêterais plus.

Promis.


• • •
Du haut de ses douze ans, Léa est naïve et vit dans son monde. Elle souffre, mais elle ferme les yeux et le cache. Elle ne veut pas qu'on le sache, elle ne veut pas le savoir elle-même, elle veut oublier. Alors de ses mains frêles elle a toujours écrit. Toujours. Enfin, dès qu'elle a appris les lettres et les syllabes. Léa, c'est la petite fille qui écrit des histoires de familles royales, avec le jeune prince venant épouser la princesse et combattre le dragon. Léa elle écrit des histoires innocentes, et illustre un nouveau monde à l'aide de sa candeur.

Alors, Léa a pris son carnet et un crayon et est partie de chez elle. Toute seule. Dit comme ça, on dirait qu'elle est bientôt majeure, prête à sortir du cocon familial. Mais non, Léa, elle a que douze ans. Qu'est-ce qu'elle connaît à la vie hein ? Si vous saviez. Il faisait noir, tellement noir, il y avait si peu d'étoiles dans le ciel remplit de fumée. Elle était dans une ruelle, elle s'est assise sur les pavés et elle a regardé le ciel. Elle a tendu la main. Non, elle n'arrivait pas à toucher ce petit croissant de lune. Alors Léa a fermé les yeux et s'est imaginé dans son monde. Dans ce monde où elle se sent bien.

Léa, elle a ouvert les yeux. Ça brille ! Qu'est-ce que c'est ? Devant elle s'étendait une tâche rose qui tournoyait, lumineuse. Léa avait les yeux qui pétillaient. Et si était-ce là la porte vers son paradis ? Alors elle n'a pas réfléchit, elle a sauté dedans à pieds joints sans même savoir où cela allait l'emmener, sans savoir ce qui se cachait derrière.

• • •
Il y avait beaucoup de personnes. Et des poulpes qui flottaient, plongeant ainsi le lieu dans la lumière. Léa était fascinée, c'était beau, c'était nouveau. Était-ce le paradis ?

« Bienvenue sur Pulsar, mes chers amis ! »

Oh, voilà qu'une drôle de petite chose en forme d'étoile s'était avancée, prenant ainsi la parole. Léa cacha sa bouche à l'aide de sa main, et sourit. Mais elle l'écoutait très attentivement et Pulsar l'intéressait énormément.

Les rideaux tombèrent. Le spectacle était achevé mais un autre commençait, bien plus long, bien plus beau. Une galaxie. C'était magnifique, Léa n'en revenait pas. Ses yeux d'enfant étaient ravis et son innocence ne faisait que faire palpiter son cœur face à ce monde qui lui tendait les bras. Allait-elle enfin pouvoir toucher les étoiles ?

Léa maintenant, oublie ta souffrance.

Cache-la au plus profond de toi.

Et vit comme tu n'as jamais vécu.

Profites de la vie.

Vole les étoiles.

Brille.




••• ÂGE: 17 ans, j'voulais réviser pour le bac français mais FAUT BIEN QUE DE BONNES CHOSES NOUS DÉTOURNENT DE NOS BUTS N'EST-CE-PAS ?  I love you 
••• SEXE: Euké j'sais pas faire de blagues originales. Vous me pardonnez ? J'suis une demoiselle.
••• AVATAR: Giggles - Happy Tree Friends
••• ET SINON, COMMENT VOTRE FUSÉE S’EST-ELLE POSÉE SUR PULSAR ? J'le connaissais dans sa période creuse you know, surement par top-sites !
••• DES PETITES SUGGESTIONS OU UN TRUC À AJOUTER ?  I love you 
••• ON A PAS DE QUESTION RIGOLOTE ALORS VOILÀ UN SMILEY  I love you : <(°3°<)


Tu veux venir avec moi visiter cette galaxie ?
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 116
FICHE :


d e s o x y r i b o s e


PSEUDO : qualsy!!!!!!!!!! i am the man
CRÉDITS : le petit staff mignon de pulsar
ÂGE : 20


Artificiel

Sujet: Re: Léa ☆ L'innocence à l'état pur   Dim 15 Juin - 21:07
bienvenue sur pulsar léa !!!



continue vite  vite vite elephant



To form a mutual core
Voir le profil de l'utilisateur

Sujet: Re: Léa ☆ L'innocence à l'état pur   Lun 16 Juin - 23:00
VOILA. I love you
Vu qu'elle est passée par les premiers portails, j'imagine qu'elle a assisté au discours de Phoebus, mais si ça va pas, je ré-écrirais toute cette partie. ♥


Tu veux venir avec moi visiter cette galaxie ?
Voir le profil de l'utilisateur

Sujet: Re: Léa ☆ L'innocence à l'état pur   Mar 17 Juin - 7:43
je

suis

tellement

heureuse

de ta léa

mon dieu merci

l'histoire est geniale, tu l'interpretes à merveilles j'ai juste hate que tu rps. je /larmes.

léa renault


te voilà arrivée sur pulsar ! le roi donc te remet ton registre à étoiles en signe de bienvenue et te souhaite une étincelante existence parmi les astres.
Bonne chance, et surtout, brille.

Humain, ton Portail t'a déposé sur LA PLAGE SABLIER. Tu peux choisir d'y faire ton premier RP, ou simplement de garder ce fait comme une information !
Pas de chance, ton Portail t'a joué un mauvais tour. EN ENTRANT DANS LE PORTAIL ROSE, LEA SE VIT POUSSER UN AILERON DE REQUIN(qu'elle gardera pour un post rp de son choix)

n'oublie pas de recenser ton avatar !
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Sujet: Re: Léa ☆ L'innocence à l'état pur   

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PULSAR  :: COSMOLOGIE :: NOUVELLES NÉBULEUSES :: NAINES BLANCHES-