Accueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet
  
Répondre au sujet
avatar
MESSAGES : 17
FICHE : Genie
Intergalactique
PSEUDO : Ash / LBay
CRÉDITS : Reiraaaaaa
ÂGE : 24


Humain

Sujet: Paul - I'm not lame ! I'm fame.   Lun 23 Juin - 21:30



#GENIE #KIDOFRAP #FAME

Yôh ! Moi je m'appelle Paul Lambert, mais c'est un secret.
Tu comprends, mon nom doit rester muet !
Sinon mes amis m'appellent génie,
Ca ramène plus de filles dans mon lit.
Parce que vous l'aurez compris, je suis un mecton,
Mais soyez rassuré, j'suis pas un gros con.
En dehors de ça j'ai 23 ans, c'est l'âge d'or,
Et toutes mes années valent de l'or.
Oh yeah !
J'vais vous dire quelque chose qu'il faut pas répéter.
J'suis Mosellan et ça m'rend pas vraiment gai.
Mais mon coeur appartient à la banlieue
Vous en croiriez pas vos yeux.
J'ai débarqué un peu comme ça,
Mais c'est zéro traquas, zéro bla bla.
C'était y a pas longtemps,
Au début j'ai même cru que j'flottais sur un nuage blanc !





#PULSAR #3615MYLIFE #SUPERLIFE
••• Alors humain, satisfait de ta nouvelle Galaxie ?
Ouaiiiis. Tu vois ici y a plein de couleur,
Et moi ça m’fais pas peur.
J’ai déjà établie la meilleure des vies,
Faut pas que t’essaye de me faire changer d’avis !
WESH
…………
Y a quoi qui rime avec wesh ?

Ah oui, on est pas de mèche !
Non ça veut pas rien dire !
Y a pas de temps, pas de responsabilités,
Alors t’as vu, moi j’vais briller !
En plus je peux manger à l’oeil !
Mais j’ai euh. Mon orgueil !
‘nyway, ici ça pète,
Et j’suis prêt à y faire la fête !
WESH !
…………
…………
…………
…………

WESH.


••• Comment t'intègres-tu parmi les Pulséens ? Que penses-tu d'eux ?
Ouaiiiis. Tu vois ici y a plein de couleur,
Super bien ! j’suis déjà l’un des leurs !
On a même rencard tout à l’heure !
T'as vu, j'suis pas du tout un amateur.
Ils sont beaux,
Rigolos,
Puis eux ils comprennent l’essence,
Que ma musique est pleine de sens !
Airght !
On peut pas les test,
Parce qu’ils sont… fyfjhguyfsdESTS
Oh merde ! J'aurais pu dire à l'ouest.



••• Penses-tu pouvoir devenir l'un d'eux, à la longue ?
Ils m’ont déjà adoptés,
Eh oui bébé !
Parce que tu vois,
J'suis un vrai roi,
J'les ai trop séduis !
Ils disent "owi c'est lui !"
Le roi de la rime,
Et en plus c'est même pas d'la frime.


••• Ton avis sur la politique ici ?
Ils m’ont déjà adoptés,
Genre la politique,
Je la nique,
En vrai c’est elle qui me nique. J’y comprends rien.
En plus le roi Phoebus,
Nous dirige aussi bien qu’un bus !
YEAH. Je suis un BG. Lovez moi.


••• Pas trop dépaysé dans cet environnement fantasque ?
Ici c’est génial !
Ca m’rend super jovial !
Cette galaxie est fantastique !
En plus y a pas de moustiques.
Puis j’me suis déjà trouvé un toit,
Mais tu peux venir toi,
On fera des bébés,
Oh oui…. bébé ?
Non mais vraiment,
Tu comprends, c'est tellement dément !
C'est pas la planque,
Mais au moins y a rien qui manque.


••• Vas-tu briller, humain ?
J’vais plus que shiner,
Tellement que tes yeux ils vont cramés,
Parce que je suis trop un BG
J’en serais même récompensé !
J'vais éblouir le monde,
J'écrirais des chansons aux paroles fécondes.
Oh bébé si tu savais,
Comme je vais briller !






#SWAG #IDOL #REAL

Paul c'est une énergumène collante. C'est un machin, un truc, un bidule. On le croirait désarticulé. Il ressemble à bubblegum qui a fondu au soleil. Ses bras tombent, comme s'il était en train de se liquéfié. Il a l'air d'être une larve, de manquer de vie. Mais vous regretterez très vite que ce ne soit pas le cas.
Parce que Paul parle. Paul bouge. Trop. Beaucoup trop. Paul est trop.

Bruyant, criant. Et peut-être pire, rappant. Et comprenez par cela qu'il rappe, mais aussi qu'il accroche, et que si vous vous y frottez, vous regretterez. Pas parce qu'il va vous blesser comme un mur en crépi, mais parce qu'il va vous violer les oreilles avec son flux de parole atrocement élevé. Sa stupidité qui atteint des sommets.

Paul, c'est le boulet parfait, typique, stéréotypé. Le gars qui ouvre sa gueule pour rien dire. Mais aussi pour tout dire. Il va vous regarder avec des grands yeux en vous disant "Oh t'as des yeux ?" you can't just ask someone why they have eyes. Il vous dira aussi "Regarde, j'ai un Tshirt vert. Alors que vous le voyez, son Tshirt vert. Et tout ce tas d'évidence au point que vous en arriverez à vous demander s'il n'est pas une simple machine à décrire le monde. Un peu comme un présentateur de W9.

Il se croit magnifique, terrifique. “Kid of the Rape” comme il dit. Il se rend même pas compte du “e” en trop, tellement il est con. Mais vous voyez, sa connerie est magnifique tellement elle est... Omniprésente ? Des perles comme jamais. Le pire, c'est qu'il ne fait pas tout le temps exprès.  Parce qu’il vous sort un nombre de connerie à la minute pas possible. Et s’il a eu ses douze heures de sommeil, il va même essayer de faire rimer tout ça. Essayer hein. Il ne faut pas en attendre trop de lui. Parce que même s’il se sent comme “la nouvelle vague rap(e)” de Pulsar, ce n’est pas vraiment le cas. A vrai dire. Il est un peu beaucoup méga nul.

Mais il n'abandonne jamais.
Vous voyez, Paul c’est ça. C’est un abruti sur échasses, beaucoup trop déterminé pour s’avouer vaincu. Il est persuadé qu’il percera. Et où qu’il finira dans un hospice à enflammer ses vieux camarades en faisant du flow comme personne ne l’aura jamais entendu. Ou alors il se fera abattre dans une guerre des gangs. Ou une rap battle. Paul est un battant, un vrai. Il est le gars qui ira jusqu'au bout de ses rêves quitte à se prendre des claques et des gifles. Y a que ça qui compte pour lui : Son objectif.

Mais pas au point de faire du mal à quelqu'un. Parce que Paul est adorable. Vraiment. Agaçant, mais adorable. toujours prêt à rendre service, à aider les autres. C'est un altruiste encore plus qu'un humaniste. Il est rempli de bonnes attentions et de mauvais gestes wesh. Il passera son temps à essayer de vous arracher un sourire. A vous faire hurler de rire. Il est trop positif. Il ne voit jamais rien négativement. Il est juste bonheur et joie. Tout le temps. Il transpire la bonne humeur. Et parfois ça pue la bonne humeur sur vous à cause de lui. Vous lui en voudrez sûrement un peu. Mais s’il a bien une force, c’est que parce qu’il est gentil ou par sa connerie, vous irez toujours mieux mais préparez un doliprane, juste au cas où.

Et c'est un coeur d’artichaut. Affectif et attaché. A tout le monde et n'importe qui aussi. Il s'amourache au premier regard et le coeur brisé au premier dos tourné. Mais il se remet vite d'aplomb. Trop facilement même. Il est le mollusque gluant qui va vous coller, vous pleurer. Mais que si vous lui dites clairement que c’est non, redeviendra… Juste un mollusque gluant qui n’insiste plus, en fait. Mais un gentil. Pas la limace sur laquelle vous marchez.

Paul c'est le gars sur lequel on a l'impression qu'on ne peut pas compter, mais qui sera là à trois heures du mat juste pour vous. Il est l'inverse de ce qu'il a l'air. Mais c'est un gras bien. Si vous creusez bien.

Génie. N’en est pas un. Génie se pense génial, déborder de swag. Génie est humain. Génie est absolument plein de défauts qu’il expose au monde comme ses plus grandes qualités. Génie n’est pas parfait et le vit bien.





#PAST #KURIKULUM #THISISMYSTORY

Paul.
C'est un prénom classique. Débile.
Alors Paul l'a changé pour Génie.

Paul est né, comme tout être humain. Et sa famille était en soit plutôt géniale. Sa mère était une parfaite petite ménagère. Une fée du logis qui préparait certaines des meilleures tartes aux pommes. Elle faisait aussi des bonbons maisons. Et ça Paul en raffolait gamin. Caramels et pâtisseries. Pommes d'amour et pralines. Elle avait dressée une jolie maison, une jolie table. Elle était aimante et adorable. Paul quinze ans dis que sa mère sucks. Paul quinze ans ne comprend pas que sa mère est une femme bien.
Son père très vite fait fortune. Avec la petite entreprisse qu'il avait lancé, et dont il avait à une époque espéré que Paul joindrait. Souvent absent, il couvrait tout de même ses deux enfants de cadeaux. Il n'étais même pas distant. Juste occupé. Paul douze ans en veut à son père d'avoir raté la pièce de théâtre. Paul douze ans cri que papa craint.
Et il y a Célia. Première de la classe, félicitation et prodige du piano. Elle joue des classiques. Puis elle danse souvent. Il dit tout le temps qu'elle est naze, sa petite soeur. Il la traite de minus. Mais la vérité c'est qu'il préfère penser à elle en tant que mini-moi. Avec ses longs cheveux blonds et ses pommettes roses. Célia c'est la prunelle de ses yeux même s'il l'insulte tout le temps.

Ses parents se demandent. Qu'est ce qu'ils ont ratés. Parce qu'ils regardent la photo de famille. Maman a un joli chignon blond et un cardigan. Papa a une cravate à peine de travers, mais il s'est rasé. Célia a sa robe rose pale et ses yeux écarquillés. Puis il y a Paul. Paul et son Tshirt rouge avec un gros éclair jaune où il y a écrit "j'te BANGBANG". Ce n'est pas qu'ils ne l'aiment pas, leurs Paul. C'est qu'ils ne comprennent pas. Ils voulaient qu'il devienne un professeur, ou simplement un plombier. Pas un de ces métiers de jeune et sans avenir. Parce que Paul dit. Paul dit qu'il veut être rappeur. Papa ouvre le dictionnaire. Il ne trouve pas. C'est Célia qui leur explique. Essaye de défendre son frère.
Paul oubliera jamais la seule fois où Célia s'est opposée à papa et maman.

Paul tombe amoureux une fois. Paul quatorze ans embrasse pour la première fois une fille. Puis au bout de deux mois il se rend compte qu'elle ne veut que qu'il porte son sac, l'invite à des concerts. Alors Paul la plaque et Paul s'enferme dans sa chambre. Paul essaye d'écrire un poème. Au final, il écrit du rap. Enfin du rap. Ce qu'il considère comme le nouveau truc le plus cool du monde.

bébé je t'ai quitté,
sur un chat je t'aurais kicker,
parce que tu savais pas m'apprécié
Comme il le fallait
Alors moi j'vais foutre le fire
Et tu vas vouloir m'appeler en pleurs
BABYYYYYYYYY
Tu me rendais complètement zombie
Mais les rôles vont changer,
Je vais percer,
Et tu regretteras tellement de pas être accroché à mon cou,
Tu regretteras de penser que j'vallais pas un clou
J'serais le Darth Vader de ton coeur,
Oh oui j'veux qu'tu pleures.

Bitch.


Rap à la con. Paul est content. Paul continuera dans cette voie. Parce que Paul a gardé ce petit papier plié dans son porte feuille. Comme pour se rappeler que lui, il était un vrai winner.

Il n'y a plus vraiment de paroles. Entre papa-maman et Paul. Alors Paul décide de partir in ze city. Paris. Et là il accumule les petits jobs à la con. Serveur, videur, glacier, caissier. Paul fait soixante quinze heures par semaines. Et il écrit ses rimes tout le temps. Il présente des maquettes, se fait rejeté mais essayes, essaye. Il sait qu'un jour il y arrivera.

Célia vient deux fois par ans voir Paul dans son neuf mètres carrés. Elle a eu son Master et une License. Enfant prodige. Et quand elle est avec lui, dans la cité qui vit, il la vois sourire. Et il voudrait toujours la voir comme ça. Normale, spontanée. Sans ses cheveux tressés. Paul lui rend son adolescence deux fois par ans. Ils font le tour de la ville et oublient leurs soucis. Paul ne dit pas à sa soeur qu'il l'aime. Il lui offre simplement des mikados chocolat noir quand elle descend du train. Et ça suffit pour qu'elle lui saute au cou. Paul l’entraîne dans les bars, les boites et le reste des lieux branchés. Paul lui apprend à mixer. Paul aime beaucoup Célia.

Paul se trouve une jolie copine. Elle est plutôt electro. Mais c'est pas grave. Ils sont fous ensemble. Ca fais six mois qu'il a un sourire encore plus grand. Ca fait six mois qu'il essaye du rap-electro juste pour lui faire plaisir. Mais sa jolie copine est un peu mégalo, un peu parano. Et un jour Paul amène Célia danser. Et quand il rentre, il retrouve son pauvre petit neuf mètre carré complètement inondé. Elle a attaquer la canalisation de la douche à coup de pioche. Il essaye de sauver ces carnets et tout le reste. très vite. Puis il ramène Célia au train. Et quand il rentre chez lui en ouvrant la porte qui fuit, il y a cette sensation de légèreté.
Du rose comme son Tshirt.

Paul plane.
Paul plane jusqu'à Pulsar.

Paul a découvert un endroit fantastiques, pleins de bestioles comme lui : pleines de vie et de contradictions. Mais surtout, Paul a découvert la ville des gourmandises. Et Paul a découvert Charlotte.

Charlotte c'était le coup de foudre. Il a eu des paillettes dans les yeux quand il l'a vue pour la première fois. Mais il a préféré devenir sa biatch pour être nourris et logé à l'oeil plutôt que d'oser le moindre geste ou le moindre sentiment. Mais Charlotte il l'amène danser, il lui parle, beaucoup, et souvent trop. Il veut voir des paillettes dans les yeux de Charlotte. Parce que Charlotte est comme Célia quand Célia est adolescente dans Paris. Excessive. Paul veut rendre Charlotte heureuse. En fait, il veut rendre tout le monde heureux. Lui mais aussi les autres.




#BEHINDTHESCREEN #WESH #PULSA4EVAH

Coucou ! Alors moi c'est LBay ou Ash, mais ici vous me connaissez déjà sous le pseudo de Jake Crowley. Et j'ai 20 ans. Paul a la tête de Denemark (APH)
Du coup, le forum je le connais depuis un petit moment. J'ai rien à ajouter à part que je vous aime.   



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 319
PSEUDO : MARVELOUS LAZULI
CRÉDITS : sexy mirmir + awesome bro font des miracles
ÂGE : 23


Élémentaire

Sujet: Re: Paul - I'm not lame ! I'm fame.   Lun 23 Juin - 21:44
bienvenue sur pulsar paul !

je t'ai déjà dit à quel point j'étais amoureuse de toi et de ton paul
C'EST VRAIMENT AU TOP de mon kokoro t'as le monopole

ALLEZ FILE GENIE CONTINUE DE NOUS ENVOYER TON SWAG ♥️
(tu as juste mis deux fois la même réponse dans les questions choupette :333)
Voir le profil de l'utilisateur http://pulsar.forumactif.com
avatar
MESSAGES : 17
FICHE : Genie
Intergalactique
PSEUDO : Ash / LBay
CRÉDITS : Reiraaaaaa
ÂGE : 24


Humain

Sujet: Re: Paul - I'm not lame ! I'm fame.   Lun 23 Juin - 22:29
PARDON.
C'est corrigé.
Et la fiche est posté. J'espères que tout ira bien. ♥♥♥♥♥
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 319
PSEUDO : MARVELOUS LAZULI
CRÉDITS : sexy mirmir + awesome bro font des miracles
ÂGE : 23


Élémentaire

Sujet: Re: Paul - I'm not lame ! I'm fame.   Mar 24 Juin - 8:14
hhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh c'est tellement parfait je souris comme une dumb quand je lis les PHRASES DE FEU de ton flow
fvijrorgrth tu es parfaite

paul


te voilà arrivé sur pulsar ! le roi donc te remet ton registre à étoiles en signe de bienvenue et te souhaite une étincelante existence parmi les astres.
Bonne chance, et surtout, brille.

Humain, ton Portail t'a déposé à the meet. Tu peux choisir d'y faire ton premier RP, ou simplement de garder ce fait comme une information !
Pas de chance, ton Portail t'a joué un mauvais tour. Tu parles à la vitesse de l'éclair pour tes trois premiers posts RP !

n'oublie pas de recenser ton avatar !
Voir le profil de l'utilisateur http://pulsar.forumactif.com
Contenu sponsorisé



Sujet: Re: Paul - I'm not lame ! I'm fame.   

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PULSAR  :: COSMOLOGIE :: NOUVELLES NÉBULEUSES :: NAINES BLANCHES-