Accueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet
  
Répondre au sujet
avatar
MESSAGES : 21
FICHE : Prologue
Analyse


[maj]
PSEUDO : Gaga Bidule
CRÉDITS : pff tout pulsar mes chéris ♥
ÂGE : 19


Bestial

Sujet: « écoutes un peu. »   Mer 2 Juil - 11:46

identité

imagine that the life you thought you shared wasn't really there




••• Nom : gâteau
••• Surnom(s) : petit
••• Racine :  bestial
••• Branche : vampire mythomane  
••• Vieillesse : bambin
••• Planète d'origine : originellement de bifröst, migrateur à cassiopaïa

••• Pulséen, que penses-tu de ta chère galaxie ? que je saurai la rendre meilleure !
••• Et les autres habitants ? Comment les vois-tu ? Est-ce réellement l'harmonie entre vous ?  harmonie et mensonge. mieux vaut se faire petit pour manger gros.
••• Pas trop difficile la vie sur Pulsar, dis moi ? aah, non, on s’amuse, on galère mais on s’amuse.
••• Ton avis sur votre politique ? heureusement que je n’y suis rien…
••• Et les humains, ces drôles de créatures, comment les reçois-tu ? Méfiant ou accueillant ? oh, venez, mon théâtre s’agrandit !
••• Quel souhait fais-tu aux étoiles du ciel de ta Galaxie ? grand méchant loup, donne moi de grandes dents
••• Vas-tu briller, pulséen ? je suis blond, je brille forcément.


真実を恋人

It just existed in your head The reflection used wasn't you


Gâteau commerce des rêves, solde quelques tromperies, s’enjaille de ses bêtises plus que de sang, chante des broutilles, pleur de fausses peines, conduit à la folie, mène à la perte, et parfois même, guide à l’absurdité. C’est pour tous ses mensonges qu’il offre, qu’il s’autoproclame maître du gauche, bouffon du droit. Oh, et il n’aime rien. Non, il ne veut ni amour, ni rédemption, ni sourire, ni bonté. C’est pour la haine et le malheur qu’il brille. Ce côté obscure qui le fait vivre, c’est son plaisir.

Haineux. C’est odieux, qu’il à décider d’être. Alors parfois, quand on lui demande son prénom, il répond tout simplement « Odieux. », en souriant. C’est ce même sourire d’enfant qui l’envahit, lorsqu’il obtient ce qu’il veut.

Exigent. Car oui, c’est un enfant borné et décidé. « Je veux ci, et cela. Tout de suite. » Qu’il ose dire, quelques fois, à ces sujets les plus bernés. Mais d’une voix plus douce, il lui arrive souvent de demander s’il peut mordre, mordiller, trancher, boire, s’asservir, ou acheter.

Incompétent. Et il ne sait pas ronger. Le comble du vampire. Il a ses quatre crocs, acérés, toujours limés, près à crever une artère, mais il ne fait que pincer.

Malade. C’est avec la force d’une mouche, qu’il essaye, de rare fois, à percer la chair pour s’abreuver. Rares fois tombant toutes à l’échec, à la honte, à la moquerie. C’est pour ça qu’il ne tente plus, qu’il quémande, qu’il attend, qu’il paye.

Gâteau est aussi un dictionnaire d’adjectif. Il connait assez bien tous les mots du monde pour savoir décrire vingt fois au moins, le mot fourbe. Il sait tout, peut tout te faire savoir, t’annoncera tout ce que tu souhaites, te fera entendre de belles tirades, te cajolera d’amour. Cependant ce sont des mensonges. Oh, toujours il mentira, Gâteau.

Magicien. Ou plutôt comédien. Gâteau aime les spectacles, Gâteau aime quand vous êtes ses invités, Gâteau aime faire de vous les dindons de la face. Gâteau maîtrise l’art de parler. Terriblement bien, ou terriblement mal. Cela dépendra d’à quel point il veut paraître crédible, d’à quel degré il voudra être plausible, d’à quelle intensité vous serez captivé.


« Gâteau bon orateur, Gâteau bon menteur, comme on dit ! »


Violent. Captivé, vous le serez. Tous, un peu au moins. Sinon, Gâteau fait son caprice. Mais comme Gâteau n’est pas hostile, comme c’est un chou à la crème, un adorable enfant à la force minime, Gâteau vous fera tout manger. Dégoût, saleté, ennuis, désespoir, peine, et j’en passe. Tout ça, par la force de ses mots, et non pas de ses poings. Oh oui, parce que si on ne croit pas Gâteau, alors il ne brille plus, il s’éteint, se laisse mourir de faim, s’abandonne, et finit par y perdre la vie, plus que la vue.

Aveugle. Ou presque, d’ailleurs. Gâteau n’y voit plus clair, et sombre à petit feu. Arrivera bien un jour où il n’y verra plus rien ! Mais pas tout de suite, non, il n’a pas fini son film. Il tourne encore, son court métrage. Et il ne finira que dans cent, quatre mille ans, plus encore, ou quelques années de moins.


« Mais tu es délicieuse, tu sais. Moi, je te trouve à croquer. Un plaisir, une sucrerie, un rêve. Si j’étais grand, et beau, je t’aurai faîte mienne. Alors ce n’est pas grave, s’il ne te chérit pas ? Moi, je suis là ? Toujours là, tu le sais. Dans tes bras, contre tes seins, entre tes mains. Je suis tout à toi, moi, ma dulcinée. »





histoire

And wherever you are, land on another star



Gâteau avait une amie. Morte affamée. Décédée. Oubliée, parce qu’il grignotait tout. C’est pour ça que Gâteau avait atterri à Cassiopaïa. Parce que c’était un monstre, égoïste, narcissique, et que personne ne voulait pu de lui. Oh non, tuer quelqu’un par gloutonnerie, avec naïveté et innocence, c’est inexcusable, c’est infect, c’est dangereux. Alors la solution, c’était l’exile.

Ici, Gâteau grandit. Un petit peu, un très « petit peu », même. C’est ici qu’il découvrit qu’il ne grandira pas tant que ça, finalement. Il restera petit, pour toujours. C’est l’éternité qui en a décidé ainsi, et ni le Futur, ni le Destin ne l’aidera.

C’était un fait et une fatalité. Gâteau sera donc rachitique. Et lui, il voulait un château, grand, vide, un peu cassé, un peu neuf, brodé de protoétoiles et de poussières. Un fabuleux château, qu’il n’aura finalement pas.

Non, car il ne savait pas s’y prendre. Il ne savait pas comment le quémander, comment l’obtenir, comment le voler, comment le partager, comment l’avoir.

Alors Gâteau procèdera d’une manière contigüe au cambriolage, une façon lassante, presque malsaine, voire carrément désastreuse. Il obtiendra son château étoilé. Il l’aura, à coup sûr, parole de menteur !

Les humains seront bien charitables, sur ce coup.




bidule

you better get real, real, real




••• âge : saperlipopette
••• Sexe : introverti
••• Avatar : ren kagamine #vocaloid
••• Et sinon, comment votre fusée s’est-elle posée sur Pulsar ? : cay ma maman qui… #topsite
••• Des petites suggestions ou un truc à ajouter ? : love mes bichons ♥️
••• on a pas de question rigolote alors voilà un smiley I love you : me mangez pas 8D

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 116
FICHE :


d e s o x y r i b o s e


PSEUDO : qualsy!!!!!!!!!! i am the man
CRÉDITS : le petit staff mignon de pulsar
ÂGE : 20


Artificiel

Sujet: Re: « écoutes un peu. »   Mer 2 Juil - 12:32
bienvenue sur pulsar gâteau !


j'adore ton personnage hihihi il est LÉGER COMME UNE TARTE mais en même temps PROFOND COMME heu UN GÂTEAU A LA CRÈME (idk) bref super super I love you
PAR CONTRE je sais pas si ton histoire est finie elle m'a l'air finie mais je suis pas sûr alors heu TIENS-MOI AU COURANT si elle est finie que je puisse te valider ok
(petit détail par contre)(sur pulsar il y a pas de système de dates etc du coup gâteau peut avoir 33 ans mais seulement en équivalent humain puisque les pulséens comptent pas ♥)

KISS j'ai écrit beaucoup tu vas trop croire y'a un problème et tu dois tout recommencer

EDIT : TON AVATAR EST BG



To form a mutual core
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 21
FICHE : Prologue
Analyse


[maj]
PSEUDO : Gaga Bidule
CRÉDITS : pff tout pulsar mes chéris ♥
ÂGE : 19


Bestial

Sujet: Re: « écoutes un peu. »   Mer 2 Juil - 12:35
vas-y mange moi
fais c'que tu veux
MY BODY IS READY commeondit

l'histoire elle est finie parce que
parce que gâteau il ment beaucoup m'voyez
alors j'veux pas en dire trop
:patpatgâteau:

Pi
L'âge
je
je
chui désolé.
:plor:

t'façongâteausaitpascompter
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 116
FICHE :


d e s o x y r i b o s e


PSEUDO : qualsy!!!!!!!!!! i am the man
CRÉDITS : le petit staff mignon de pulsar
ÂGE : 20


Artificiel

Sujet: Re: « écoutes un peu. »   Mer 2 Juil - 12:44
pas de pb bb du coup je te valide volontiers!!


gâteau


tu es né sur pulsar ! maintenant que tu t'es présenté à lui, le roi te remet ton registre à étoiles et te souhaite une étincelante existence parmi les astres.
Bonne chance, et surtout, brille.

n'oublie pas de recenser ton avatar et de lister ta branche !



To form a mutual core
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Sujet: Re: « écoutes un peu. »   

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PULSAR  :: COSMOLOGIE :: NOUVELLES NÉBULEUSES :: NAINES BLANCHES-