Accueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet
  
Répondre au sujet

Sujet: Quand le vent souffle, l'herbe se met à chanter.   Dim 13 Juil - 21:38
At
ys
Élémentaire
Herbe verte

Vieillesse ••• Ma jeunesse est passée, emportée par le vent des années. Quelques années auparavant, on aurait dit de moi que je n'étais encore qu'un enfant. Mais le temps a passé et j'ai mûri. Pour autant, on ne peut dire de moi que j'ai atteint un quelconque âge de raison; ma situation est proche d'un équilibre entre ce passé enfantin chargé de rires et d'insouciance et ce futur aux traits marqués et indélébiles. Progressivement, patiemment, je m'engage sur ce chemin sans retour même si les décennies qu'il me reste à vivre sont encore légions.
Planète d'origine ••• Desitis, la grande et belle planète des élémentaires. J'y ai vu le jour, j'y ai fait mes premiers pas et aujourd'hui je continue d'en traverser les moindres recoins toujours avec le même amour.
Relations avec les autres habitants ••• Pulsar a cette capacité fabuleuse de créer une vie riche. Riche de formes et de couleurs. Connaître tous les aspects de cette vie aux mille visages m'est quasiment impossible -il me faudrait pour cela vivre des milliers d'années- toutefois il m'est possible de partager mon expérience. Si l'harmonie semble régner de prime abord, il faut remercier les efforts fournis pour communiquer avec chacune des espèces. Bien entendu, j'ai des préférences et des rejets. Mais l'intelligence fait que l'on ne montre pas son rejet, il suffit simplement d'éviter les êtres non appréciés. Dans cette catégorie figurent les bestiaux; ne trouvant pas d'écho dans leur facette animale et quelque peu sauvage je partage rarement les mêmes centres d'intérêts avec eux. Il en va de même pour une partie des aquatiques et des artificiels. Pour les premiers je dirais que c'est leur côté fier, presque hautain qui me rebute. Pour les seconds cet avis ne concerne que les artificiels 'trop' mécaniques. J'entends par-là ceux qui ne recherchent pas la grâce, ceux qui se cantonnent à leurs rouages et à leurs circuits. Quant aux humains, cette espèce fraîchement débarquée, je n'ai pas eu l'occasion d'en rencontrer pour le moment aussi mon avis n'est pas encore fixé. Toutefois j'émets une certaine réserve sur leur présence à Pulsar; si les rumeurs concernant leur planète sont vraies, ils seront à considérer avec prudence. Leur arrivée a provoqué de nombreux changements qui nous ont tous, directement, touchés.
Vie sur Pulsar ••• Elle suit tranquillement son chemin. Mes journées sont occupées à discuter avec les brins d'herbe et à rencontrer ceux que le destin met sur ma route. Pour l'heure je n'ai pas encore croisé d'humains ou de phénomènes étranges, je me contente de prendre la vie comme elle vient et je ne me laisse pas impressionner par ces rumeurs. Nous verrons par la suite ce qu'il advient.
Notre politique ••• Globalement notre politique me convient. Il faut de tout pour faire un monde et la multiplicité des formes de vie sur Pulsar nous le prouve en chaque instant. L'harmonie entre tous est primordiale; et celle-ci passe par la reconnaissance de chacun en tant que part importante du processus. Chaque être doit-être entendu et son avis doit importer dans les décisions. Notre roi, bien que sympathique, manque de recul sur certains points. Toutefois cela n'en fait pas un mauvais roi, il a su apporter sa pierre à l'édifice. Même si l'édifice en question est fragile et menace de s'effondrer, il existe et nous ne pouvons que nous en réjouir (même si c'est avec une certaine prudence). Les derniers évènements nous ont montré que Phoebus n'a pas su discerner correctement les bonnes réponses des mauvaises aux problèmes qui se sont posés. Mais tout homme mérite une deuxième chance et il n'en fait pas exception. J'attends donc de voir ce que l'avenir nous réserve.
Souhait ••• Que ma planète mère continue de briller le plus longtemps possible. Que sa végétation verdoie pour des temps encore trop loin pour qu'on les imagine.
Briller comme une étoile ••• Si nous pouvons briller, en avons tous l'envie? Pour ma part, je me contente de ce que j'ai. Et si je peux refléter le vert des arbres, de l'herbe et des plantes cela me convient ainsi. Je ne trouve aucun intérêt à m'élever vers le firmament et étinceler parmi les astres. Je préfère fouler la réalité des pieds, au risque de ternir. J'en serais plus heureux. Je laisse le soin à d'autres de m'éblouir de leur clarté.

Personnalité ••• 'Dis, pourquoi l'herbe bouge? Est-ce qu'elle parle?'
La curiosité a toujours été une part importante dans le développement d'Atys. Jeune déjà il aimait observer, confronter et comprendre ce qui l'entourait. En grandissant cette soif d'apprendre ne s'est pas tarie, bien au contraire. Plus les réponses s'offraient à lui, plus il en voulait. Mais plutôt que de s'enfermer dans des endroits obscurs et de suivre l'enseignement d'un maître sans avoir l'opportunité de discuter et d'évoluer il a parcouru sa planète natale de long en large et a échangé avec toutes les personnes se présentant sur sa route. Son voyage lui prit du temps, mais cela lui permit de gagner en maturité et en savoir; et aujourd'hui il n'hésite pas lorsque l'occasion se présente à aller vers les autres ou de partir en voyage pour découvrir de nouvelles choses. Mais Atys ce n'est pas qu'un voyageur, c'est également un élémentaire très terre-à-terre. Les personnes qui l'ont côtoyé le décrivent comme quelqu'un de solide, aux idées bien ancrées dans la réalité. Peut-être trop? Nous dirons que l'humour n'est pas son fort. Ses calembours ne sont pas drôles et souvent trop recherchés. Il n'est pas non plus très doué de ses mains, laissant volontiers le soin à d'autres de créer de magnifique œuvres d'art; Atys sait qu'il n'a pas la fibre artistique et ne cherche pas non plus à l'acquérir. Essayez de faire sortir quelque chose de joli de ses mains, vous verrez que ce n'est pas vraiment une bonne idée. Bien sûr, il tentera de faire de son mieux, comme à chaque fois. Car si vous avez besoin d'aide il sera toujours là pour vous rendre service, n'hésitant pas à faire des concessions. Mais ne vous attendez pas à ce qu'il vous le dise, Atys ne révèle jamais le fond de sa pensée. Adepte du politiquement correct et de la tenue en société, il considère cela comme contraire à la vie en harmonie avec les autres. Et si un conflit émerge, ne comptez pas sur lui pour prendre partie; il restera neutre en vous informant qu'il ne s'agit pas de ses affaires et s'en retournera discuter avec l'herbe en attendant que vous en ayez terminé. Car oui, la particularité d'Atys est de pouvoir communiquer avec les brins d'herbe, ceux-là même que vous foulez lorsque vous vous promenez. Pensez-y la prochaine fois.


Histoire ••• Je suis né sur Desitis il y a cela plusieurs décennies. On m'a rapporté que c'était un jour ensoleillé où le vent caressait l'herbe et les arbres, faisant chanter la vie. Mon village se trouvait non loin du grand arbre ancestral alors. Petit il m'arrivait de jouer à côté de ses racines, avant qu'il ne reprenne sa route. Mes parents fabriquaient divers instruments de musique qu'ils revendaient ensuite sur les autres planètes. Aussi étaient-ils souvent absents de la maison. J'ai donc grandis en compagnie de mon grand-père, de mes oncles, de mes tantes, de mes cousins et de mes cousines. C'est d'ailleurs mon grand-père qui a fait mon éducation; je passais la plupart de mes journées à ses côtés, à l'écouter m'enseigner ce qu'il savait sur les planètes, leurs habitants, leur histoire, leurs coutumes et leurs légendes. Il m'apprit à m'ouvrir sur le monde, à lui porter un regard différent et à penser autrement. C'est également grâce à lui que je peux communiquer avec les brins d'herbe, j'ai appris à écouter les êtres vivants, surtout les plus petits. Souvent ce sont eux qui ont le plus à nous révéler. A sa mort, j'ai décidé de me servir de son enseignement et de découvrir le monde par moi-même. Je n'étais alors plus un enfant; aussi je pris quelques affaires et partis. Je parcourus d'abord les contrées de Desitis, des Terres Cendrées à la Vallée Venteuse, en croisant la route de la Tribu des Arbres Mouvants. Je partis ensuite explorer les contrées d'autres planètes, revenant de temps à autre sur Desitis, revoir ma famille ou tout simplement pour profiter d'un climat plus hospitalier. Je fis de nombreuses rencontres et j'en appris plus sur les diverses traditions des autres peuples de Pulsar. Il m'est arrivé quelques frayeurs, notamment sur Bifröst, mais dans l'ensemble mon voyage s'est plutôt bien passé. Voilà comment ma vie de nomade a commencé.
- Aujourd'hui me revoilà sur Desitis. Pour quelques mois, le temps de me reposer et de préparer un nouveau voyage; je ne suis pas fait pour la vie de sédentaire. Mes journées sont donc faites de marches, de rencontres et de préparatifs divers et variés. Je ne sais pas quand je reprendrais le chemin des routes et des planètes lointaines mais une chose est sûre; cette fois-ci mon voyage sera inoubliable.


Avatar; Link (forme adulte) from The Legend of Zelda


.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 73
FICHE : harcore really hardcore (really harcore)
PSEUDO : capitaine
CRÉDITS : cyanide sama ♥♥
ÂGE : 23


Bestial

Sujet: Re: Quand le vent souffle, l'herbe se met à chanter.   Lun 14 Juil - 0:51
bienvenue sur pulsar atys !


je trouve atys vraiment vraiment adorable (et puis c'est un élémentaire) (god bless les élémentaires) I love you
c'est tout doux et tout parfait, j'ai hâte de lire l'histoire I love you



you're a calamity, you know that ?

Voir le profil de l'utilisateur

Sujet: Re: Quand le vent souffle, l'herbe se met à chanter.   Ven 18 Juil - 9:11
Bon, je crois que c'est bel et bien terminé. Je m'excuse pour les grosses fautes qui traînaient dans la première partie de la fiche, c'est honteux...

L'histoire est un peu courte, si besoin est de l'allonger un peu pour éclairer un point, n'hésitez pas à me le dire!


.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 17
FICHE : reversible ☆ doll
PSEUDO : kapitaine
CRÉDITS : prismamour :heart:
ÂGE : 23


Artificiel

Sujet: Re: Quand le vent souffle, l'herbe se met à chanter.   Ven 18 Juil - 11:05
tout est absolument parfait damn j'aime vraiment comment tu écris c'est vraiment tout doux et gnihhhhhhhh
c'est parti pour l'inoubliable voyage d'Atys I love you

atys


tu es né sur pulsar ! maintenant que tu t'es présenté à lui, le roi te remet ton registre à étoiles et te souhaite une étincelante existence parmi les astres.
Bonne chance, et surtout, brille.

n'oublie pas de recenser ton avatar et de lister ta branche !
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Sujet: Re: Quand le vent souffle, l'herbe se met à chanter.   

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PULSAR  :: COSMOLOGIE :: NOUVELLES NÉBULEUSES :: NAINES BLANCHES-