Accueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet
  
Répondre au sujet
avatar
MESSAGES : 11
FICHE : dreams
PSEUDO : memento morri
CRÉDITS : © 'Nthandæ & Lucian & Jake ♥
ÂGE : 18


Artificiel

Sujet: dreamers are troublemakers ϟ a n a r c h y ; end.   Dim 20 Juil - 0:45
being politically correct is a pain in the ass ;


#mindfuck ϟ

Terreur, guerre, insoumission, Anarchy est la voix du peuple. Anarchy est celui qui lève la voix et marche devant, celui qui tape du poing et agit plutôt que de parler, Anarchy est celui qui fait bouger les choses : Anarchy est un symbole même de révolution. Toi qui voit la joie, les lumières et les étoiles, tu ne le comprends pas. Toi qui voit la rue, la dépendance et la dictature souple, tu ne le comprends pas. Anarchy ne verra jamais le même monde que toi. Anarchy est une utopie, un entassement de rêves, d'envies, de jalousie, de colère et d'injustices, de cris et de larmes, Anarchy est le côté sombre de la Galaxie, l'opposé du roi trop bon, trop con, trop laxiste et prétentieux qui ne met à l'honneur que son nom ; Anarchy rêve d'égalité, de justice, de liberté, d'un monde où il n'y a ni famine, ni peur, ni larmes, ni meurtres. La plupart des gens le craignent ; Anarchy est extrémiste dans ce qu'il fait, ce qu'il pense et ce qu'il dit, alors beaucoup croient qu'autant parle-t-il de paix parfaite - car oui, il en parle haut et fort sans gêne - autant il n'hésitera pas à se tâcher les mains pour y parvenir.

Et pourtant.

Oui, il y mettra les mains, il se blessera, suera, criera, revendiquera ses choix, ses opinions et ses ambitions sans une once de retenue parce que c'est sa façon de vivre, autant il ne jouera jamais les kamikazes. Anarchy a son amour-propre, sa façon de faire. Il est fourbe, vicelard et on peut à juste titre le nommer de connard, il n'en reste pas moins quelqu'un d'honorable qui travaille pour accomplir ses rêves. Mais ses rêves sont différents, alors on le juge. On le dénigre. On le rejette. Anarchy est un tacticien, un stratège et un manipulateur bien plus qu'un cogneur - bien qu'il soit loin d'être incapable de mettre à terre quelqu'un ; Anarchy t'observe. Anarchy te regarde, te dévisage, s'amuse de tes réactions. Anarchy t'étudie, tout simplement. Anarchy c'est aussi ce côté malsain, ce côté adulte scientifique qui le pousse à regarder l'humanité d'un œil avide de connaissances face à de nouveaux sujets. Anarchy, tu l'as compris, c'est un prédateur et tu es le gibier qui le fuit. Il est aussi faux que vrai, Anarchy. Il te semble si frivole, si rêveur, si enfantin et gamin, insouciant et relativement collant mais quand sonne le glas de la vengeance les sueurs froides qui parcours ton dos et le sourire qui étire ses lèvres sont là pour te le rappeler.

Tu es celui qui est chassé.

Anarchy. Anarchy. Anarchy te fait peur, Anarchy te fait craindre, rien que son nom est connu par delà les planètes pour ses actes et ses propos qu'il ne retient pas. Il est là. Anarchy te le rappellera toujours. Ses yeux froids, électriques presque sans vie te le disent, rient à ta face comme une sombre blague du destin ; celui qui apporte la révolution est une tempête, celui qui bouge les choses ne les remettra pas en place. Et c'est pour cela qu'Anarchy est craint ; qui sait dénigrer le vrai du faux entre ce qu'il dit, fait, pense ?

Et pourtant.

Pourtant tu vois dans ses yeux si fades le désir de changer les choses, cette noblesse, cette sincérité et cette douleur qui t'étonne, cette rage qui t'ébranle, cette haine qui t'attriste. Anarchy ne connaît qu'une sombre illusion éphémère du bonheur qui règne sur les contrées et il ne cherche tout simplement qu'à l'attraper pour la préserver. Parce qu'au fond, Anarchy est un enfant.

Et la véritable force d'un enfant
Plus que les mots
Les combats
Les morts
Les larmes
Les rires
La joie

C'est de croire.

#selfie ϟ

Appellation ϟ Anarchy
Surnoms ϟ Le Révolutionnaire, Le Trouble-Fête
Racine ϟ Artificiel
Branche ϟ Robot Militant
Vieillesse ϟ A la limite de l'âge adulte
Planète originelle ϟ Cogstrom




#greedy ϟ

Avis sur la Galaxie & Phoebus ϟ Brillante, éclairée de lumières et d'étoiles dans une ambiance festive. Poudre à l’œil tout ça ; ici le monde est au creux des mains d'un pseudo-dirigeant qui ne te provoque qu'urticaire et nausées : la Galaxie que tu aimes tant est loin du parfait que tu cherches.
Habitants & Harmonie ϟ Tu n'es pas apprécié par la plupart des gens à cause de tes idéaux, pourtant, tu accueillerais tout le monde à bras ouverts.
Quotidien ϟ Morne et sans intérêt, tu attends que le piquant vienne.
Humain : Mode d'emploi ϟ Des potentiels futurs associés à étudier
Souhait ϟ Que la révolution soit
Niveau d'éclairage ϟ Swaggissime.


being a terrorist is as easy as brush your teeths


#racontetavie.com ϟ

       

***


« Quand je serais grand, je serais tacticien et je ferais plein de plans trop brillants tellement que tout le monde sera obligé de reconnaître mon intelligence trop parfaite ! » fait le petit brun en mettant une main sur ses hanches après avoir rajusté ses lunettes sur le bout de son nez.

« Pfff n'importe quoi ! Même que moi quand je serais grande ben je serais dessinatrice des étoiles et tout le monde il voudra acheter mes dessins parce qu'ils seront trop beaux de la mort qui tue ! » rajoute la rousse avec un grand sourire rêveur et ses yeux verts pétillants.

Le gamin à lunettes ricane et les voilà qui commencent à se chamailler avant de subitement se tourner vers le troisième qui les regarde calmement, ses yeux bleus froids n'exprimant aucune émotion. Vide. Un sourire illumine les lèvres des deux gamins qui se penchent vers leur ami, jouant avec ses cheveux argentés.

« Et toi tu seras quoi plus tard hein ? Hein ? Allez dis ! »

Il grommelle, rouspète, se débarrasse de leurs mains envahissantes qu'il fait mine de ne pas apprécier. Avant de dire avec un air distant.

« Moi, plus tard, je serais mort. »

***


Papa et Maman crient.
Maman s'en va en claquant la porte.
Papa retourne boire dans le salon, comme toujours.
Et toi tu regardes la scène avec un pansement sur la joue et une lèvre en sang, coupée par un bout de verre. Entouré de bouteilles, de tâches de sang, de débris et de livres, tu te redresses, chancelant. Tu l'as compris quand Maman a crié. Tu jettes ta peluche. Elle est partie. Tu donnes un coup de pied dans une bouteille. Mais cette fois-ci elle ne reviendra pas. Tu montes dans ta chambre et tu casses tout ce que tu trouves. Papa entend, Papa monte. En colère, comme tout le temps. Disparais. Bon à rien. Erreur de la nature. Tu ne devrais pas exister. Encore et encore les mêmes mots et coups se répètent mais tu ne saurais dire lesquels te blessent le plus et t'arrachent des larmes. Meurs. Meurs. Meurs. Et ça cri, ça pleure, ça hurle de terreur. L'anarchie la plus totale. Si seulement tu n'étais pas né. Si seulement tu n'étais pas voué à semer chaos, haine, larmes et malheur là où tu passes. Si seulement.

Si seulement.
Si jeune et pourtant en train de pleurer le monde.

***


« Pourquoi t'as autant de pansements, Ana ? »

Tu lèves le regard vers la rouquine, Discorde te dévisage, tendant ses doigts vers l'une de tes blessures que tu balayes d'un coup qui la surprend.

« Me touche pas. Pourquoi Utopie est pas avec toi ? Vous vous êtes encore disputés ? »

Elle grommelle, croisant les bras avant de regarder ailleurs.

« ... C'est encore toi qui a gueulé la première, c'est ça ?
- Mais il a mangé mon flaaaaaan ! »

Tu soupires. Ces jumeaux sont incorrigibles. Tu te relèves, la trainant par le bras tandis qu'elle grogne. C'est toujours toi qui fait tout le boulot entre ces deux là. A chaque fois il faut les faire se réconcilier, c'est d'un barbant. Menteur. Tu les aimes, tous les deux. Ce sont les seuls qui t'acceptent. Utopie et Discorde vivent une vie normale, heureuse et paisible et pourtant ils t'ont trouvé. Au début tu n'étais qu'une simple curiosité. Tu les rejetais. Finalement, vous vous êtes rapprochés. Sans vous en rendre compte, tu t'es intégré à ta manière et vous êtes devenus inséparables. Comme des triplés. Vous faites tout ensemble. Seuls les liens du sang vous séparent.

Rien qu'un liquide rouge.
Et pourtant, ça change tout.

***


Meurs. Pleure. Souffre. Agonise. Disparais. Il crie, il hurle. Toi, tu gis sur le sol, n'arrivant même plus à lever le petit doigt. Tu pleures, en silence, tes poumons se battant pour quelques bouffés d'air, un sourire fin repose sur tes lèvres. Tu vas mourir ? Peut-être. Tu n'es pas si grand, pourtant. Du tout même. T'es encore qu'un enfant. C'est triste. C'est drôle. Tu voudrais vivre. Tues-moi. Tu voudrais un lendemain lumineux. Achève l'ombre que je suis.

Tu le sais.
Tu l'as toujours su.

Tu es un blasphème, ton existence elle-même est malsaine, niée et souillée. Tu devrais disparaître, tout irait pour le mieux. Tu devrais te contenter de subir. Mais tu es comme un humain ; égoïste. Tu désires vivre, avancer, rire, sourire, pleurer et jouer, apprendre un jour ce qu'est la notion d'aimer le monde. Un monde que tu voudrais déjà reconstruire. Un monde loin de celui qui écrase tes épaules. Des bruits de pas. Comment on en est arrivés là ? Tu ne sais pas, tu ne sais plus. Tu ne l'as probablement jamais su. La porte s'ouvre dans un fracas et des cris. Tu fermes les yeux, doucement, aspirant une dernière gorgée d'air et ta vision disparait sur Discorde et Utopie.

***


Tu rigoles, tu souris.
Ils rouspètent, te suivent.
Vous vous baladez tous les trois dans cette planète qui vous a vu naître, grandir et sûrement périr. Le temps passe. Les choses changent. Rouquine est devenue calme, posée. Brun est devenu mature, taquin. Tu es devenu excentrique et simplet. Menteur. Menteurs. C'est ce que vous dites, c'est ce que vous faites, mais tous trois vous le savez, ce n'est pas ce que vous pensez. Tous trois vous voulez que ça change. Tout trois vous voulez un monde où vous pourriez vivre, être acceptés, aimer et être aimés. Un monde où le sang n'aurait plus d'importance.

Et ce monde, vous irez le chercher.

don't say you're a bad person, do bad things : actions talks always more than words


#ask.fm ϟ

OK OK que dire.
Déjà je vous aime tous autant que vous êtes.
Ensuite maggle c'est Memento Morri fraîchement quinze ans et toutes ses dents - i believe - MA LIFE EST UNE WHORE OUI NAEL TMTC. Et sinon voilà je vous balance Anarchy à la gueule.

© memento morri


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 73
FICHE : harcore really hardcore (really harcore)
PSEUDO : capitaine
CRÉDITS : cyanide sama ♥♥
ÂGE : 23


Bestial

Sujet: Re: dreamers are troublemakers ϟ a n a r c h y ; end.   Dim 20 Juil - 10:46
bienvenue sur pulsar anarchy !


je ne devrais probablement pas le trouver cute et pourtant je nE PEUX PAS M'EN EMPECHER
j'ai vraiment hâte de lire ton histoire en tout cas c'est gnnnn tellement parfait I love you



you're a calamity, you know that ?

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 11
FICHE : dreams
PSEUDO : memento morri
CRÉDITS : © 'Nthandæ & Lucian & Jake ♥
ÂGE : 18


Artificiel

Sujet: Re: dreamers are troublemakers ϟ a n a r c h y ; end.   Lun 21 Juil - 20:45
Ok ok j'avais genre trop pas d'idée mais genre tellement pas enfin si mais je sais pas comment l'écrire DONC si y'a des questions ou des trucs qui choquent jzekze hésitez pas j'vais vraiment pas me vexer (mais j'répondrais sûrement dans un post plutôt qu'en refaisant l'histoire parce que je saurais probablement pas comment le formuler.)

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 99
PSEUDO : Caroline
ÂGE : 20


Humain

Sujet: Re: dreamers are troublemakers ϟ a n a r c h y ; end.   Lun 21 Juil - 22:25
dgrsefknfsd il est parfait
pff et cette chanson et cette histoire
bref  I love you I love you 

anarchy


tu es né sur pulsar ! maintenant que tu t'es présenté à lui, le roi te remet ton registre à étoiles et te souhaite une étincelante existence parmi les astres.
Bonne chance, et surtout, brille.

n'oublie pas de recenser ton avatar et de lister ta branche !


Voir le profil de l'utilisateur http://souvenirs-edo.forum-canada.com/
Contenu sponsorisé



Sujet: Re: dreamers are troublemakers ϟ a n a r c h y ; end.   

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PULSAR  :: COSMOLOGIE :: NOUVELLES NÉBULEUSES :: NAINES BLANCHES-