Accueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet
  
Répondre au sujet
avatar
MESSAGES : 7
FICHE : Brûle.
Meurs.
PSEUDO : Polys


Bestial

Sujet: Orphée brûle, Orphée se meurt   Ven 25 Juil - 12:43

identité

imagine that the life you thought you shared wasn't really there




••• Nom : Orphée.
••• Surnom : Aucun.
••• Racine : Bestial.
••• Branche : Phénix.
••• Vieillesse : Toujours renaissant.
••• Planète d'origine : Bifröst.

••• Pulséen, que penses-tu de ta chère galaxie ? Elle est triste si vide sans ta chère et tendre Eurydice.
••• Et les autres habitants ? Comment les vois-tu ? Est-ce réellement l'harmonie entre vous ? Ils t'aiment trop fort, ça te brûle ça fait mal.
••• Pas trop difficile la vie sur Pulsar, dis moi ? Sans fin encore toujours.
••• Ton avis sur votre politique ? Ça n'a plus d'importance rien ne pourra plus ramener ton amour perdu.
••• Et les humains, ces drôles de créatures, comment les reçois-tu ? Méfiant ou accueillant ? Un avis quelconque sur eux ? Si naïfs les pauvres ont tué leur terre mère ─ si triste ô si triste.
••• Quel souhait fais-tu aux étoiles du ciel de ta Galaxie ? Ta belle Eurydice.
••• Vas-tu briller, pulséen ? Trop beaucoup trop.


personnalité

It just existed in your head The reflection used wasn't you


Ça te démange les omoplates. Tu grattes, tu frottes, tu griffes, tu plantes tes ongles dans l'épiderme mais rien n'y fait, ça ne fait qu'empirer tandis que ta peau se décolle, se détache pour laisser la place à ces petites pointes qui déjà ont une couleur dorée. Ces plumes renaissantes elles sont ton fardeau, annonciatrices des ailes qui bientôt se déploieront dans ton dos, si belles si douces si brillantes avant de finalement s'enflammer, t'enflammer. Tu flambes si vite, encore et encore, tu retombes en un petit paquet de cendres grises, si tristes, et c'est à ce moment là que ta forme se rapproche le plus de ce que tu es vraiment. Mais tu renais toujours, ardent et jeune comme aux premiers jours, et ce cercle infernal ne semble pas avoir de fin, de limites. Tu meurs, tu renais, et tu vis inlassablement.

Le phénix brille fort, mais toi tu aimerais t'éteindre, disparaître pour te faire oublier, te débarrasser de tout cet amour qui pèse si lourd sur tes épaules endolories. Ce poids est si difficile à porter, tes ailes traînent sur le sol pour l'enflammer et laisser derrière toi des traînées incandescentes, qui brûlent presque aussi fort que toi. Mais si elles s'éteignent, toi tu ne peux pas t'empêcher de briller. Alors tu chantes, tu chantes pour oublier tes tourments, tu chantes pour la belle Eurydice que jamais tu ne reverras, et ta voix mélodieuse, aussi emplie de tristesse soit-elle, apaise et charme les cœurs. Tandis que pour toi ce sont des notes de chagrin qui s'échappent de tes lèvres, pour les autres il s'agit du chant de l'espoir. Pour cela ils t'aiment, et toi tu te détestes, tu les charmes de tes mesures mélancoliques et tu espères qu'un jour quelqu'un remarquera les larmes roulant sur tes joues, tu espères que quelqu'un les essuiera avant qu'elles ne s'évaporent de ta peau chaleureuse. C'est la mélancolie et le désespoir qui mènent tes pas vers la tombe où fatalement tu t'embraseras.

Orphée est courbé sur le monde ;
L'éblouissant est ébloui ;
La création est profonde
Et monstrueuse autour de lui ;
Les rochers, ces rudes hercules,
Combattent dans les crépuscules
L'ouragan, sinistre inconnu ;
La mer en pleurs dans la mêlée
Tremble, et la vague échevelée
Se cramponne à leur torse nu.


histoire

And wherever you are, land on another star


Elle est si jolie Eurydice. Ses cheveux sont une cascade d'or entre tes doigts et ses yeux lapis-lazuli te rappellent un ciel d'été. Tu la regardes de loin, sans trop oser l'effleurer de peur de l'abîmer. C'est qu'elle te fait penser à un papillon coloré dont il ne faudrait pas toucher les ailes. Son sourire suffit à te rendre heureux et groggy d'amour. Dans le fond t'es un grand romantique, peut-être même un peu mélancolique. Mais ton soleil est là, allongée auprès de toi, et rien ne semble pouvoir briser l'harmonie instaurée entre vous deux.

Tu ne chantes rien que pour elle, et ta voix se fait douce, légère et taquine. Tu composes des mélodies d'amour, des contre-temps d'admiration, des mesures de bonheur. Sous les charmes de ta musique, les pétales s'ouvrent, les animaux s'éveillent, le soleil brille un peu plus fort. Tout Desitis semble s'embellir pour plaire à Eurydice, mais rien de ce merveilleux spectacle ne peut faire de l'ombre à son beau visage. Tu l'aimes si fort, même plus fort que ce que tu brilles, et tu le lui dis, tu le lui murmures, tu le lui chantes. Lorsque tu t'embrases, lorsque tu meurs, tu ne souhaites qu'une chose : vite, vite renaître pour pouvoir la serrer à nouveau dans tes bras.

Mais est venu un jour où ton bonheur s'est éclipsé, englouti par les eaux houleuses qui ont emporté avec elles Eurydice dans leur écume tourmentée. Tu as maudit ce jour, tu as maudit Kharon qui a noyé ta bien aimée, perfide serpent ayant planté ses crocs dans la peau délicate de sa cheville. Anéanti, brisé, c'est à genou que tu as supplié le passeur de l'Achéron de bien vouloir te rendre ce qu'il avait dérobé, parce que tu n'aspirais qu'à aimer celle qu'on avait ôté à toi. Adouci par ta voix tu réussis à obtenir de lui la vie frémissante d'Eurydice, mais brûlant d'envie de la regarder tu n'as pas écouté et tu t'es retourné. Elle n'a pas dit mot en disparaissant, te fuyant en te laissant seul à jamais. C'est une galaxie bien vide et triste dans laquelle tu vis désormais, traînant ton fardeau de la naissance à la mort, de la mort à la naissance. Et tu boues de rage à l'égard de celui qui t'a tout enlevé, des eaux noires et trompeuses de la noyade qui a emporté la tendre Eurydice.


pseudo

you better get real, real, real




••• Pseudo : Polys.
••• Âge : Vingt ans.
••• Sexe : Fille.
••• Avatar : Davesprite / Dave Strider, Homestuck.
••• Et sinon, comment votre fusée s’est-elle posée sur Pulsar ? : Ben je m'étais inscrite avec Charlotte juste avant la petite période de creux et au final je n'avais pas terminé ma fiche. D'ailleurs pardon pour ça. J'assume pas. ;;
••• Des petites suggestions ou un truc à ajouter ? : Beaucoup d'amûr.
••• on a pas de question rigolote alors voilà un smiley I love you :   

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 319
PSEUDO : MARVELOUS LAZULI
CRÉDITS : sexy mirmir + awesome bro font des miracles
ÂGE : 22


Élémentaire

Sujet: Re: Orphée brûle, Orphée se meurt   Ven 25 Juil - 14:28
bienvenue sur pulsar orphée !

MON DIEU JE SUIS TELLEMENT HEUREUSE j'attendais vraiment vraiment ce predef hhhhhh et puis je suis ravie que tu sois revenue parmi nous hihi ♥️♥️♥️
pour moi c'est vraiment parfait, j'adore vraiment ce perso et c'est super doux pffffff perfect
jade-chan tu peux venir étaler ton amour et donner ton avis à la suite donne ton feu vert à bb chat si tout est bon parce que pour moi ça l'esttt I love you
Voir le profil de l'utilisateur http://pulsar.forumactif.com
avatar
MESSAGES : 10
FICHE : Aurore Boréale.
PSEUDO : Vöwell


Élémentaire

Sujet: Re: Orphée brûle, Orphée se meurt   Ven 25 Juil - 14:37
J'adore ! Ce que tu as écrit est très beau et puissant. Moi ça m'a touché en tout cas. Et la musique que tu as choisie lui donne encore plus de profondeur. Bref bienvenue <:

D'ailleurs quel est le nom de cette musique ?
ohhh choupinette je demandais l'avis de la créatrice du prédéfini en fait, pour voir si orphée avait bien été interprété tu vois ? ;;; o préfère que les membres postent pas dans les fiches sinon :3 mais c'est pas grave t'inquiètes pas va ♥ tu es chou /dies
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 59
FICHE : your skin
your sins
PSEUDO : charlie (prince yolo)
CRÉDITS : luca
ÂGE : 18


Aquatique

Sujet: Re: Orphée brûle, Orphée se meurt   Ven 25 Juil - 18:03
je suis amoureuse de toi. tout est parfait mon kokoro est gonflé d'amour et de sentiments là franchement je suis soufflé j'adore ta façon d'écrire c'est si beauuuu anhhhh.  I love you 
(du coup bon courage pour l'histoire jtm)
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 7
FICHE : Brûle.
Meurs.
PSEUDO : Polys


Bestial

Sujet: Re: Orphée brûle, Orphée se meurt   Sam 26 Juil - 1:25
Hihi, merci beaucoup, ça me fait tout chaud au cœur. ♥ Et à cette heure indécente je viens pour vous dire que j'ai terminé ma fiche, oui oui.

Et la musique c'est Dumbledore's Farewell, c'est celle quand Harry voit le corps de Dumbledore au pied de la tour, et que tous les gens lèvent leur baguette vers le ciel. :feels:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MESSAGES : 17
FICHE : reversible ☆ doll
PSEUDO : kapitaine
CRÉDITS : prismamour :heart:
ÂGE : 23


Artificiel

Sujet: Re: Orphée brûle, Orphée se meurt   Sam 26 Juil - 13:54
je je vole cette présa à phoebus-sama pour ne pas te faire attendre plus longtemps parce que c'est vraiment tout doux et beau et je ne vois absolument aucun problème I love you
(et s'il y a quoi que ce soit qui ne va pas ça devrait être facilement réglable par mp hihihi) (j'ai toujours vraiment peur de valider des prédefs en fait MAIS j'aime beaucoup orphée hhhhhh)


orphée


tu es né sur pulsar ! maintenant que tu t'es présenté à lui, le roi te remet ton registre à étoiles et te souhaite une étincelante existence parmi les astres.
Bonne chance, et surtout, brille.

n'oublie pas de recenser ton avatar et de lister ta branche !
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Sujet: Re: Orphée brûle, Orphée se meurt   

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PULSAR  :: COSMOLOGIE :: NOUVELLES NÉBULEUSES :: NAINES BLANCHES-